English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Chaque sous-famille sera étudiée pas à pas dans les pages suivantes.    

Cuculinae

Phaenicophaeinae

Centropodinae

Coccyzinae

Crotophaginae

Neomorphinae

 

Photographes :

José Luis Beamonte
Pájaros de España

Jean Michel Fenerole
Photos d’Oiseaux du monde

Tom Grey
Tom Grey's Bird Pictures

Patrick Ingremeau
TAMANDUA

Ingo Waschkies
Bird Photography

Callie de Wet
WILD IMAGES

Philippe et Aline Wolfer
OISEAUX D'ARGENTINE

Texte de Nicole Bouglouan

Sources :  

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD vol 4 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334229

L’ENCYCLOPEDIE MONDIALE DES OISEAUX - Dr Christopher M. Perrins -  BORDAS - ISBN: 2040185607

CREAGUS@Monterey Bay (Don Roberson)

Wikipedia, the free encyclopaedia

 

Accueil

Sommaire dossiers

 

FAMILLE DES CUCULIDES
Introduction

Coucous, malkohas, couas, coucals, coulicous, piayes, anis, géocoucous, taccos…

 

Cette grande famille comprend entre 136 et 147 espèces selon les classements. Ces oiseaux peuvent se montrer très différents les uns des autres dans leurs comportements, et plus spécialement au niveau de la reproduction et de la nidification, mais ils se distinguent aussi par leur apparence bien qu’ils partagent plusieurs critères semblables.   

La famille des Cuculidés comprend six sous-familles :

Cuculinae : coucous de l’Ancien Monde qui parasitent les nids des autres espèces

Phaenicophaeinae : malkohas et couas

Centropodinae : coucals

Coccyzinae : coucous Américains – coulicous, taccos, piayes

Crotophaginae : anis

Neomorphinae : géocoucous - les grands coucous du Nouveau Monde 

La sous-famille Cuculinae comprend les coucous parasites de l’Ancien Monde. La majorité d’entre eux est migratrice. Leurs ailes sont longues, étroites et pointues, et leur queue graduée est également assez longue. Les pattes sont courtes avec la base des tarses emplumée.
Les doigts sont zygodactyles, avec deux doigts vers l’arrière et les deux autres dirigés vers l’avant, comme dans la majorité des espèces de cette famille.   
De nombreux coucous parasites de l’Ancien Monde ont un plumage terne avec des couleurs cryptiques, très pratiques pour détecter et observer discrètement les futurs parents adoptifs de leur progéniture. Cependant, quelques espèces comme les mâles des espèces Africaines, ont un plumage brillant aux reflets métalliques.
La femelle peut avoir un plumage barré et les juvéniles sont striés, alors que les poussins naissent dépourvus de duvet.  

Coucou geai

Clamator glandarius

Coucou didric

Chrysococcyx caprius

La sous-famille Phaenicophaeinae rassemble les coucous non parasites des tropiques de l’Ancien Monde, et plus spécialement ceux du Sud de l’Asie. Ces oiseaux ont des ailes courtes et arrondies. La longue queue graduée présente des taches et des barres très nettes vers l’extrémité.
Les malkohas ont une longue queue. Ce sont des oiseaux arboricoles qui vivent dans la forêt. La plupart d’entre eux présentent des zones de peau nue vivement colorées sur la face et autour des yeux. Le grand bec est courbé et très coloré aussi. Les plumes des ailes ont souvent des couleurs très contrastées.
Les trois espèces du genre Carpococcyx du Sud de l’Asie sont également placées dans cette sous-famille. Ces grands coucous ont plutôt des habitudes terrestres. Ils présentent cependant des similitudes avec les malkohas au niveau des dessins du plumage et des comportements pendant la nidification.

Calobate de l'Annam

Carpococcyx renauldi

Les couas sont de grands coucous au plumage doux, brun ou roussâtre, excepté le plumage bleu du Coua bleu (Coua caerulea). Leur queue et leurs doigts sont longs, et ils ont également des zones de peau nue et colorée autour des yeux. Comme les malkohas, leurs cils sont très longs. Les couas sont endémiques à Madagascar.

Coua à tête rousse

Coua ruficeps

La sous-famille Centropodinae regroupe les coucals. Ce sont de grands oiseaux au corps trapu. Certaines espèces ont des doigts robustes, et l’on peut souvent voir une griffe longue et droite sur l’orteil postérieur interne. Les ailes sont courtes mais la queue est longue et large. Leur plumage est habituellement noir, brun-roux ou blanchâtre, ou bien une combinaison des trois.
Les coucals se trouvent au niveau des tropiques dans l’Ancien Monde, en Afrique et en Asie jusqu’en Australie, en Nouvelle Guinée et aux Iles Salomon. Ce groupe comprend certains coucous qui comptent parmi les plus grands de cette famille.  

Coucal de Burchell

Centropus burchellii

Grand Coucal

Centropus cinensis

Dans le Nouveau Monde, la sous-famille des Coccyzinae comprend les coucous Américains. Ils sont la contrepartie des Phaenicophaeinae de l’Ancien Monde et possèdent aussi une longue queue graduée. Ils sont plutôt arboricoles et insectivores.
Plusieurs d’entre eux vivent sur les iles des Caraïbes. Ce sont des oiseaux trapus. Quelques espèces ont des ailes longues, et migrent sur de longues distances entre l’Amérique du Nord et du Sud, ou bien entre le nord et le sud du continent Sud-américain. Ces coucous construisent leurs propres nids.

Piaye écureuil

Piaya cayana

Coulicou cendré

Coccycua cinerea

La sous-famille des Crotophaginae comprend des coucous qui vivent et se reproduisent en groupes. Ces oiseaux ont un bec épais, des pattes robustes et une longue queue.
Les trois espèces du genre Crotophaga ont le plumage noir alors que le Guira cantara (Guira guira) d’Amérique du Sud a le plumage strié de brun.
Les anis dégagent une odeur forte qui attire les prédateurs, en particulier aux dortoirs où ils se rassemblent la nuit pour dormir tous ensemble. A cause de leurs ailes et de la queue qui paraissent un peu « déconnectés » du corps, ils se déplacent avec des mouvements rapides et en se balançant. Ils sont lents et maladroits quand ils se meuvent à travers les buissons. Leurs ailes flottantes et leur queue ondulante dérangent les insectes dans la végétation.
En revanche, le Guira cantara est plus gracieux en vol.

Ani à bec lisse

Crotophaga ani

Guira cantara

Guira guira

La sous-famille Neomorphinae comprend les plus grands coucous du Nouveau Monde. Ces oiseaux ont une queue et des pattes longues. La majorité d’entre eux construit son propre nid, mais trois espèces sont des parasites. 
Les géocoucous se nourrissent de lézards et sont capables de courir à des vitesses pouvant atteindre 30km/heure lorsqu’ils poursuivent une proie. Ils courent avec la tête et la queue au niveau du sol, tandis que la queue se balance. Ils se déplacent ainsi le long des routes et des chemins, ou dans les lits asséchés des cours d’eau.

Grand Géocoucou

Geococcyx californianus

Géocoucou tacheté

Tapera naevia

LISTE

DES

FICHES