English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Photographes :

Didier Buysse
Vision d’Oiseaux

Jean Michel Fenerole
Photos d’Oiseaux du monde

Steve Garvie
RAINBIRDER Photo galleries

Yves Thonnerieux
NATUR’AILES

Ingo Waschkies
Bird Photography

Callie de Wet
Flickr Galleries

Texte de Nicole Bouglouan

Sources :

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD vol 4 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334229

L’ENCYCLOPEDIE MONDIALE DES OISEAUX - Dr Christopher M. Perrins - BORDAS - ISBN: 2040185607

BirdLife International (BirdLife International)

CREAGUS@Monterey Bay (Don Roberson)

Wikipedia, the free encyclopaedia

 

Accueil

Sommaire dossiers

FAMILLE DES CUCULIDES
Sous-famille Centropodinae

 

La sous-famille des Centropodinae comprend entre 28 et 30 espèces de coucals, avec le seul genre Centropus. Ces oiseaux construisent leur nid. Leur taille varie de 40 à 68 cm. Ce sont les plus grands coucous.

Ils fréquentent une grande variété d’habitats tels que forêt humide à basse altitude, mangroves, bosquets, végétation faite de bambous et palmiers, forêt primaire et secondaire, lisières, arbustes, jungle dense, et généralement les zones couvertes de végétation épaisse.
On les trouve aussi dans les endroits humides comme les mangroves et les forêts marécageuses, les rizières, les roselières et les herbages dans les marais, les prairies inondées, les savanes et les buissons épais près de l’eau…
Cependant, certaines espèces comme le Coucal du Sénégal (Centropus senegalensis), sont moins associées à l’eau que d’autres espèces africaines.
Les coucals sont visibles depuis le niveau de la mer et les plaines jusqu’à haute altitude, entre 500 et 1800/2100 mètres et plus selon la distribution.   

Coucal du Sénégal

Centropus senegalensis

Ces oiseaux au corps trapu se nourrissent de grands insectes d’espèces variées, comprenant entre autres les longs Phasmes (Phasmatodea), d’araignées, et aussi de petits vertébrés comme les lézards, les serpents, les grenouilles, ainsi que les petits oiseaux et mammifères. 

Le Grand coucal (Centropus sinensis) consomme aussi des scorpions, des crabes, des escargots, des limaces, des fruits et des graines.  

Le Coucal à nuque bleue (Centropus monachus) est un carnivore généraliste qui consomme les grands insectes, les escargots, les oiseaux nouveau-nés et les œufs, les reptiles et les grenouilles, les souris et les rats.

Grand coucal - Centropus sinensis

Coucal à nuque bleue - Centropus monachus

Le Coucal des papyrus (Centropus cupreicaudus) qui fréquentes de nombreuses zones humides, consomme aussi du poisson et recherche aussi les poissons morts.

Les coucals se nourrissent habituellement près ou sur le sol, et en Afrique, ils attendent leurs proies près des feux de brousse.  Certains d’entre eux sont actifs dans les branches des arbres et les plantes grimpantes, et se hissent dans la végétation épaisse.

Coucal des papyrus

Centropus cupreicaudus

On les trouve souvent en petits groupes, marchant dans la dense végétation basse et à couvert. Ils sautillent et courent en poursuivant une proie. Ils sont lents et maladroits mais ils se déplacent rapidement dès que la proie est localisée. Dans les zones marécageuses, ils cherchent aussi leur nourriture dans l’eau.

Le Coucal de Madagascar (Centropus toulou) se nourrit sur le sol, en général dans les broussailles épaisses. Il poursuit les proies (sauterelles et lézards) en marchant lentement en se cachant dans les herbes, et lorsqu’il est tout près, il saute pour capturer sa victime ou se met à courir pour la poursuivre activement. Il gratte aussi l’écorce des troncs d’arbres pour déloger les lézards qui se cachent en dessous. Cette espèce est souvent vue en couple en train de chasser.

Coucal de Madagascar

Centropus toulou

Coucal de Madagascar

Centropus toulou

Les coucals possèdent de nombreux cris dans leur répertoire, souvent émis en séries. Ce sont davantage des bruits que des cris ou des chants.
On entend plus souvent des raclements ou des ronflements, des notes profondes, creuses et résonnantes, des hululements bas et sonores « woop woop woop ».
Les cris d’alarme sont plus courts. Ce sont des « skaaah » criards et irrités ou des sifflets. Les couples font souvent des duos.

QUELQUES SONS PAR XENO-CANTO

Coucal rufin - Xeno-Canto

Grand coucal - Xeno-Canto

Coucal sourcil blanc - Xeno-Canto

Coucal rufin

Centropus bengalensis

Coucal à sourcil blanc

Centropus superciliosus

Pendant la saison de reproduction, les coucals construisent de grands nids. Ces structures peuvent être globulaires ou couvertes d’herbes en forme de dôme, et sont souvent placées près du sol dans les hautes herbes ou les buissons. On peut également voir une entrée latérale.

Les œufs sont blancs et la femelle en dépose 2 ou 3, et l’incubation dure environ deux semaines. Les deux parents élèvent les jeunes. Les nouveau-nés sont couverts de duvet raide à la naissance. Ce duvet reste attaché aux extrémités des plumes qui poussent et tombe en général juste après le départ du nid.

Coucal de Burchell

Centropus burchellii

Les coucals se reproduisent pendant la saison humide. Il y a des exemples de polyandrie. Le mâle assure alors les tâches liées à la reproduction tandis que la femelle est capable d’attirer plus d’un mâle. Dans ce cas, chaque mâle possède un territoire séparé à l’intérieur du grand espace occupé par la femelle. 

Coucal des Célèbes

Centropus celebensis

Les coucals sont résidents dans leur distribution. Quelques espèces comme le Grand coucal se dispersent occasionnellement avec un vol lent, en alternant les battements et les glissés.
Le Coucal du Sénégal migre localement quand il vit dans des zones plus arides.

Coucal du Sénégal - Centropus senegalensis

Coucal des papyrus - Centropus cupreicaudus

Plusieurs espèces sont relativement communes ou communes localement dans leur habitat. Mais certains coucals sont considérés comme presque menacés à cause de la chasse et de la destruction de leur habitat en Asie du sud-est.   

Coucal à sourcil blanc - Centropus superciliosus

Coucal de Burchell - Centropus burchellii

Le Coucal noirou (Centropus nigrorufus) de Java est Vulnérable et ne se trouve qu’en petites populations fragmentées.
Le Coucal de Steer (Centropus steerii) est en danger critique d’extinction. Il a une distribution très restreinte à Mindora (nord-centre Philippines) à cause de la disparition de la forêt primaire.
Le Coucal de Ceylan (Centropus chlororhynchos) du Sri Lanka est en danger d’extinction à cause de la perte de l’habitat.

Coucal à sourcil blanc

Centropus superciliosus

Les coucals sont essentiellement menacés par la déforestation et la dégradation de leur habitat. Mais leurs statuts sont peu connus et des recherches sont encore nécessaires.

Coucal à sourcil blanc

Centropus superciliosus

INTRODUCTION

FAMILLE CUCULIDES