English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Ang: North Island Saddleback, Northern Saddleback, Saddleback (North Island)
Maori: Tieke
All: Nordinsel-Sattelvogel
Esp: Tieke de Isla Norte
Ita: Calleide caruncolato del Nord
Nd: Noordelijke Zadelrug

Photographes:  

Ken Havard
His Bird Pictures on IBC et Flickr gallery

Ian McHenry
My New Zealand Birds

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 14 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-David Christie - Lynx Edicions – ISBN: 9788496553507

KNOW YOUR NEW ZEALAND BIRDS by Lynnette Moon - New Holland Publishers – ISBN: 1869660897

Avibase (Lepage Denis)

BirdLife International (BirdLife International)

New Zealand bird status between 2008 and 2012

New Zealand Birds Online

Department of Conservation

New Zealand birds and birding (Narena Olliver)

Wikipedia, the free encyclopaedia

Te Ara – The Encyclopedia of New Zealand

ARKive (Christopher Parsons)

Tiritiri Matangi Open Sanctuary

HBW Alive

 

Accueil

Page famille Callaéidés

Page Passériformes

Sommaire fiches

 

Créadion de Lesson
Philesturnus rufusater

Ordre des Passériformes – Famille des Callaéidés

INTRODUCTION :
Le Créadion de Lesson, P. rufusater, et le Créadion rounoir, P. carunculatus, sont deux espèces très semblables qui diffèrent d’abord par la distribution avec l’un au nord et l’autre au sud, mais aussi par leurs comportements en général, y compris pendant la reproduction, et aussi par la voix.
De plus, un critère morphologique important s’ajoute à ces différences : le plumage juvénile est absent chez le Créadion de Lesson, avec un juvénile très semblable aux adultes mais plus terne, alors que chez le Créadion rounoir, le jeune oiseau est uniformément brunâtre au début, avec le dessous plus pâle et une ébauche de couleur rousse sur les couvertures sus-caudales.  
Pour ces raisons, les deux espèces ont été séparées et sont chacune une espèce à part entière depuis 2002. La famille des Callaéidés comprend uniquement des espèces de Nouvelle Zélande et de quelques iles voisines.

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Quelques mesures :
Longueur : 25 cm
Poids : 60-95 gr

L’adulte a le plumage noir irisé qui contraste avec une « selle » couleur châtain-roux depuis le manteau jusqu’au croupion, et qui s’étend sur les couvertures secondaires. On peut voir une étroite bande jaunâtre à la limite supérieure de cette selle, devenant plus colorée chez les mâles plus âgés. La queue est noire avec des reflets bleuâtres. L’extrémité est arrondie et les rectrices sont courbées vers le bas.

Sur la tête noire, on note la présence de deux caroncules rouge orangé qui partent de la commissure, passent sur la zone malaire et descendent jusqu’à la gorge. Elles augmentent en taille et sont plus vivement colorées pendant la saison de reproduction.
Le bec robuste est noir et légèrement courbé vers le bas. Les yeux sont brun foncé, entourés d’un cercle oculaire noir. Les pattes et les doigts sont noirs.

La femelle a le même plumage mais elle est légèrement plus petite que le mâle et a en général des caroncules plus petites.
Le juvénile ressemble aux adultes, mais son plumage est plutôt noir brunâtre, le manteau est plus terne et sans la bordure jaunâtre. On peut voir quelques barres indistinctes sur l’abdomen. Les caroncules sont petites et roses. Les couvertures sous-caudales sont châtain-roux.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE:  
Le Créadion de Lesson se trouve sur l’Ile du Nord en Nouvelle Zélande, mais l’espèce est confinée sur les iles au large des côtes du nord de l’ile, sur Hen Island où se trouve une population naturelle d’environ 500 oiseaux, et une autre population est présente sur Kapiti Island, au large des côtes sud de l’Ile du Nord. Mais d’autres populations ont été déplacées sur plusieurs iles adjacentes, ainsi que dans des sites protégés et clôturés sur l’Ile du Nord.

HABITAT :  
Le Créadion de Lesson fréquente habituellement les forêts sur les iles, soit côtières soit à l’intérieur des terres, les forêts côtières toujours vertes, les forêts mixtes en plaines et les forêts secondaires. Cette espèce est visible jusqu’à 700 mètres d’altitude.
Cependant, les populations déplacées à Tiritiri Marangi se sont adaptées aux plantes introduites comme les Paraserianthes du genre Fabaceae.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO       
Le Créadion de Lesson est un oiseau bruyant. On peut entendre un bavardage sonore au cours de la journée « cheet-te-te-te-te » émis par mâle et femelle. Ces cris portent loin à travers la forêt. Ils émettent également des cris doux et flûtés mais sexuellement dimorphiques. 
Le chant territorial du mâle est une phrase rythmée qui commence par 2-4 « chip » en guise d’introduction, suivis de séries de phrases répétées et stéréotypées.
La structure du chant peut s’apparenter à un dialecte, et environ 200 chants différents ont été recensés pour les mâles.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le Créadion de Lesson se nourrit de façon active, bruyante et vigoureuse, alors qu’il cherche des proies depuis le sol de la forêt jusqu’à la canopée.
Il cherche des insectes en grattant le tapis de feuilles mortes, et au fur et à mesure qu’il se déplace vers le haut des arbres, il utilise son bec robuste en forme de ciseaux pour enlever l’écorce un peu lâche et sonder le bois pourrissant pour localiser les invertébrés.
Il détecte les insectes et les larves cachés en tapant sur l’écorce, et cherche aussi sous les épiphytes, sur les branches, les troncs et les feuilles. Ses proies préférées sont les orthoptères (weta). A la manière des Psittacidés, il tient ce grand insecte avec une patte tout en le décortiquant avec le bec. Il capture aussi des araignées, et consomme des fruits et du nectar de fleurs (Linum).
Lorsqu’ils se nourrissent sur le sol, ils sont souvent accompagnés de Rhipidures à collier qui profitent des insectes dérangés par ces oiseaux.   

On peut voir le pollen des fleurs de lin sur le front de l'oiseau.

Le Créadion de Lesson est souvent vu seul ou en couples, mais aussi en petits groupes familiaux après la saison de reproduction. Ils sont monogames et ont des liens qui durent longtemps, souvent pour toute la vie. Ils sont très territoriaux, et les deux partenaires défendent leur territoire avec des vocalises. Des disputes peuvent se produire, avec des parades de menace, des poursuites et occasionnellement, des combats physiques.
Ils dorment dans des trous d’arbres ou des cavités sur le sol, ou sous la végétation retombante ou encore dans la végétation épaisse sur le sol.    

Pendant la période de reproduction, le Créadion de Lesson mâle effectue des parades nuptiales comme la parade typique dite « de l’archange ». Il est posé dans un arbre ou sur le sol, et il relève ses ailes tout en se déplaçant rapidement en face de sa partenaire. Il lui arrive de porter un peu de végétation dans le bec qu’il laisse tomber de façon répétitive. Tout en paradant, il mène la femelle dans une cavité de nidification. Ces parades sont accompagnées de chants. Des offrandes de nourriture sont observées toute l’année.  

Les adultes sont sédentaires et les juvéniles se dispersent à moins de 3 kilomètres. Les oiseaux déplacés parcourent de 3 à 5  kilomètres avant d’établir leurs territoires.

Le Créadion de Lesson ne vole pas très bien car il est incapable de garder de la hauteur. Il a des ailes courtes et arrondies aux extrémités. Il vole davantage avec des glissés plutôt que du vol battu.  

REPRODUCTION DE L’ESPECE :  
La saison de reproduction a lieu en général au printemps et en été, avec la ponte entre août et mars. On peut voir les derniers poussins et juvéniles en mai. Cette espèce peut produire 3-4 couvées au cours des bonnes saisons.  
La femelle construit le nid seule, une structure en forme de coupe placée dans la cavité d’un arbre ou une crevasse rocheuse, ou au milieu des épiphytes, ou encore dans la végétation épaisse sur le sol. Elle accepte les nichoirs artificiels sur quelques iles. La coupe est faite de brindilles, mousse, lichens et autres type de végétation filamenteuse. L’intérieur est tapissé de brindilles fines et de feuilles.

Femelle

Elle dépose 1-4 (souvent 2) œufs blanchâtres avec des marques sombres. Elle incube pendant 18-20 jours. Elle couve les poussins, mais les deux parents les nourrissent. Ils quittent le nid au bout de 23-27 jours après l’éclosion.
Les couvées sont vulnérables à la prédation par les rats, la Ninoxe boubouk, les rapaces et le Martin triste.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le Créadion de Lesson est très vulnérable à la prédation par les mammifères introduits, et c’est la raison pour laquelle les déplacements de populations ont été une excellente mesure de protection et de conservation pour ces oiseaux.
L’espèce a été introduite avec succès sur les iles au large de l’Ile du Nord depuis 1964, et la population globale est aujourd’hui estimée à environ 6000/7000 individus, et semble en augmentation.
Mais le Créadion de Lesson a une distribution restreinte et les sites n’abritent que des petites populations. L’espèce est actuellement considérée comme étant Presque Menacée.