English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Cincle d’Amérique
Cinclus mexicanus

 Ordre des Passériformes - Famille des Cinclidés

QUELQUES MESURES:
L: 18 à 20 cm; Env: 23 cm; Poids: 43 à 67 gr

LONGEVITE : jusqu’à 5 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU:
Le cincle d’Amérique adulte a le corps gris ardoisé. C’est un oiseau trapu aux ailes et à la queue courtes. Sa tête relativement grande est plus brune. Les yeux sont brun foncé, protégés par une paupière blanche transparente en plongée. Le bec pointu et mince est noirâtre, plus clair à la base. Les longues pattes et les doigts sont brun-rosâtre clair.
Les deux sexes sont semblables, avec le mâle légèrement plus grand que la femelle.
Le juvénile est plus clair que les adultes. Les parties inférieures striées sont blanchâtres sur le menton et la gorge, plus ombrées sur la poitrine, et devenant plus brunes sur l’abdomen et le bas-ventre. Le bec est clair et les pattes sont rosâtres.     

Adulte et juvénile

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le cincle d’Amérique émet un chant sonore et musical, avec des notes répétées, des sifflements haut-perchés et des trilles. Le cri est un « zeet » net. Le chant du cincle d’Amérique est semblable aux plus beaux sons émis par les grives et les troglodytes.
Les deux sexes chantent à longueur d’année, excepté pendant la période à laquelle les jeunes quittent le nid. 

HABITAT :
Le cincle d’Amérique vit et se reproduit en montagne, le long des petits torrents turbulents,  à l’intérieur d’une zone boisée. C’est là qu’il trouve sa nourriture. Il a besoin d’eaux claires et non polluées au cours rapide et assez fort pour trouver ses proies.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE:
Le cincle d’Amérique vit et se reproduit sur le continent Nord Américain, depuis l’Alaska, en passant par les Rocheuses, et vers le Sud jusqu’à Panama.
Pendant l’hiver, les cincles effectuent des déplacements locaux  et des dispersions, afin de trouver des eaux libres, non gelées, à des altitudes moins élevées. Ils se rassemblent en grands nombres dans des criques étroites aux eaux plus calmes.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le cincle d’Amérique possède un corps adapté à son style de recherche de nourriture sous l’eau. Il n’a pas les doigts palmés, mais il peut nager et se propulser avec ses ailes, et en « ramant » avec les pattes. Il plonge la tête la première et avance avec ou contre le courant.
Il peut également marcher sur le fond, en s’agrippant aux pierres avec ses doigts, et il utilise ses ailes entrouvertes pour maintenir son corps submergé. Il balance le corps entier de haut en bas pendant les pauses, tandis qu’il se nourrit au fond du torrent.
L’eau ne peut pas entrer dans ses narines grâce à des sortes d’écailles servant de clapet. Il entretient intensivement son plumage, grâce à l’huile produite par une glande important située au-dessus de la queue, et qui lui permet d’imperméabiliser ses plumes. Il est capable de voir sous l’eau, grâce à ses membranes nictitantes blanches et transparentes. Il peut aussi stocker plus d’oxygène dans son sang que la plupart des autres espèces de surface. Son plumage est très dense, avec un très grand nombre de plumes et beaucoup plus de duvet que les autres oiseaux. Cela lui permet de plonger dans des eaux froides en hiver en lui procurant une bonne isolation.

En hiver, le cincle d’Amérique cherche sa nourriture dans les zones humides laissées par les marées et le long des plages battues par des eaux salées. Il peut également attraper des insectes volants en voltigeant, en effectuant de courts vols en cercle en poursuivant un insecte, ou en écumant en vol la surface de l’eau afin de capturer les proies émergées.
Le cincle d’Amérique est très territorial, défendant une zone linéaire le long d’un torrent pendant toute l’année.
Quand il se sent menacé, il adopte une position « arrondie »  et reste immobile à la surface de l’eau. Sa couleur grise lui procure un excellent camouflage. Il balance aussi très souvent son corps de haut en bas en fléchissant les pattes. Il est rarement vu loin de l’eau, mais il lui arrive de se disperser dans les zones adjacentes.
Excepté pendant la saison de reproduction, le cincle d’Amérique est un solitaire. Les couples sont en général monogames, mais si les sites de nidification présentent une trop grande concentration de couples, les mâles peuvent avoir deux partenaires.
Les balancements et les diverses courbettes sont utilisés au cours des parades nuptiales, ainsi que les chants des mâles pour attirer les femelles.

VOL :
Le cincle d’Amérique a un puissant vol direct, avec de rapides battements d’ailes. Il évite de voler au-dessus des terres, préférant longer les cours d’eau en suivant fidèlement leur tracé.

REPRODUCTION DE L’ESPECE:
Le nid du cincle d’Amérique est une structure en forme de globe. On peut voir une entrée sur le côté, face à l’eau. Le nid est situé sur une corniche sur la rive, souvent caché derrière une chute d’eau ou sous un pont. Il est couvert de mousse et construit avec des feuilles et de l’herbe. La femelle le tapisse intérieurement d’herbes, d’aiguilles de pins, de feuilles et de copeaux d’écorce. Le mâle aide souvent aux travaux. Le nid peut mesurer jusqu’à 30 cm de diamètre.

La femelle dépose 2 à 4 œufs blancs. L’incubation dure environ de 15 à 17 jours, assurée par la femelle. Le mâle la nourrit pendant cette période. Les poussins nidicoles sont nourris par les deux parents, et la femelle les couve pendant une semaine. Les jeunes quittent le nid au bout de 20 à 25 jours après la naissance, et ils sont alors capables de nager et de plonger. Ils sont encore nourris par les adultes pendant 24 jours. Cette espèce produit deux couvées par an, et le couple revient généralement dans le même nid.

ALIMENTATION:
Le cincle d’Amérique se nourrit d’insectes, d’invertébrés aquatiques, de petits poissons et d’œufs de poissons. Il peut aussi prendre de petites larves d’amphibiens.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le cincle d’Amérique a besoin d’eau très claire et non polluée afin de trouver sa nourriture. Il ne peut pas se nourrir dans les eaux encombrées de trop de sédiments. Les rives sont souvent endommagées par le bétail et la végétation voisine est abîmée, ce qui augmente la sédimentation et la chaleur des eaux. La perte de l’habitat avec les routes construites le long des cours d’eau provoquent aussi l’augmentation de la sédimentation.
Le cincle d’Amérique est la proie des rapaces et des mammifères, mais aussi des grands poissons qui les poursuivent dans l’eau.

Ang : American Dipper
All :  Grauwasseramsel
Esp : Mirlo Acuático Americano
Ital :  Merlo acquaiolo del Nordamerica
Nd :  Noordamerikaanse Waterspreeuw
Sd : Grå strömstare

Photos de Tom grey
Son site : Tom Grey's Bird Pictures

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 10 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-David Christie - Lynx Edicions - ISBN: 8487334725

FIELD GUIDE TO THE BIRDS OF NORTH AMERICA - National Geographic Society - ISBN: 0792274512

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

Animal Diversity Web (University of Michigan Museum of Zoology)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

South Dakota Birds and Birding (Terry L. Sohl)

Bird Web (Seattle Audubon Society)

 

Accueil

Page Passériformes

Sommaires fiches