English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Texte de Nicole Bouglouan 

Photographes:

Steve Garvie
RAINBIRDER Photo galleries

Tom Merigan
Tom Merigan’s Photo Galleries

Yves Thonnerieux
NATUR’AILES

Callie de Wet
Flickr Galleries

Sources:

BIRDS OF PREY OF AFRICA AND ITS ISLANDS by Alan and Meg Kemp - Struik Publishers - ISBN: 1770073698

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 2 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334156

 

Accueil

Dossier Aigles bottés - Introduction

Page famille Accipitridés

Page rapaces

Sommaire dossiers

 

Aigles bottés
Genres Polemaetus, Lophaetus et Stephanoaetus

 

Ces trois aigles se trouvent en Afrique sub-saharienne. Ils sont résidents dans leur distribution, pratiquant parfois quelques déplacements irréguliers, mais les jeunes se dispersent souvent.    

1- Genre Polemaetus: Aigle martial - Polemaetus bellicosus
L'Aigle martial est un grand rapace avec une longueur de 80-86 cm et une envergure de 210 cm.
Les principales caractéristiques de l'espèce sont la tête large et les ailes longues. Les rémiges et la queue sont noires, avec des barres étroites gris foncé. Les parties supérieures sont brun foncé avec des liserés chamois clair, et les parties inférieures sont blanches, légèrement tachetées de brun.
La tête, le cou et le haut de la poitrine sont brun foncé. Les pattes sont emplumées et les longs doigts nus sont jaune terne. Le bec est noir avec la cire jaune. Les yeux sont d'un jaune profond.   

Ce grand aigle fréquente les espaces ouverts, désert et steppes, mais aussi zones herbeuses et boisées. On le trouve depuis la Sénégambie jusqu'à l'Ethiopie et l'Afrique du Sud. L'espèce est résidente et ne pratique que quelques déplacements irréguliers.

L'Aigle martial se nourrit de grands oiseaux, gibier et oiseaux d'eau, de mammifères dont la taille varie du lièvre à la petite antilope, et de grands lézards selon l'habitat.
Il chasse en planant haut dans le ciel pendant de longues périodes tout en cherchant ses proies. Ensuite, il effectue un long plongeon peu profond et capture la proie au moment de l'impact. Il lui arrive aussi de se cacher sous le couvert végétal pour surprendre ses victimes qui peuvent être prises au sol ou dans les airs.

Le grand nid est fait de rameaux de bois et tapissé de feuilles vertes. Il est placé dans une grande fourche d'arbre, sur un pylône, une falaise ou un escarpement mais toujours dans des zones découvertes.
La femelle dépose un seul œuf. Elle incube pendant 47 à 50 jours. Le poussin est nourri par les deux parents, et quitte le nid environ 95-100 jours après la naissance, mais il dépend des adultes pendant encore une longue période, jusqu'à 8 à 12 mois.    

L'Aigle martial est commun et largement répandu dans certaines parties de l'Afrique, et il est présent dans de nombreux parcs nationaux et réserves. Cette espèce est encore bien persécutée à cause de son goût pour la volaille et le petit bétail dans les élevages. Cependant, l'espèce n'est pas menacée actuellement. 

IMMATURE

2- Genre Lophaetus: Aigle huppard - Lophaetus occipitalis
L'Aigle huppard est plus petit avec une longueur de 55-58 cm et une envergure de 115 cm. La longue crête dressée à l'arrière de la calotte le rend très reconnaissable. Ses larges ailes arrondies et les taches carpiennes blanches sont remarquables en vol. Le plumage est brun cendré sur l'ensemble du corps, excepté sous les ailes et sur les pattes emplumées. Le bec est noir avec la cire jaune. Les yeux sont d'un jaune profond. Les doigts sont jaunes. 

Cet aigle est présent de la Sénégambie à l'Ethiopie, et vers le sud au nord de la Namibie, au nord du Botswana et aussi dans la partie est de l'Afrique du Sud. Il fréquente les lisières des forêts et des zones boisées le long des marécages et des espaces herbeux, les cultures et les plantations.
Cette espèce n'effectue pas de déplacements réguliers, mais quelques mouvements locaux sont observés selon les périodes sèches ou pluvieuses.  

Il se nourrit de petits mammifères, surtout des rongeurs, de quelques oiseaux comme les francolins, et aussi de reptiles et de grands insectes. Il chasse depuis un perchoir exposé, attendant pendant de longs moments avant de fondre sur la proie au sol. Il lui arrive de planer à mi-hauteur entre deux perchoirs.

Le nid est fait de rameaux de bois et situé dans un grand arbre, en général en lisière de forêt.

La femelle dépose un ou deux œufs et incube pendant 42 jours. Les poussins sont nourris par les deux adultes et quittent le nid 53 à 58 jours après la naissance. Les deux jeunes peuvent être élevés. 

L'Aigle huppard est commun dans les zones humides avec des parties boisées et des zones de forêt. L'espèce est vulnérable à la dégradation des forêts et au drainage des espaces humides, mais elle peut utiliser les plantations exotiques et les forêts secondaires. L'espèce n'est pas menacée actuellement.    

3- Genre Stephanoaetus: Aigle couronne - Stephanoaetus coronatus
L'Aigle couronné est assez grand avec une longueur de 80-99 cm et une envergure de 163 à 180 cm. Ses ailes sont courtes et arrondies et la queue est plutôt longue. Contrairement aux aigles précédents, celui-ci a une petite face et une crête volumineuse aux extrémités noires. Les parties supérieures sont gris ardoise foncé avec la tête et le cou plus clair, brun fauve. Les parties inférieures sont noires avec des barres variables blanches et rousses. Les pattes emplumées sont blanches et peuvent être tachetées ou barrées de noir. 
Le dessous de l'aile présente des couvertures châtain vif, et les grandes couvertures sont noires et blanches. Les rémiges et les rectrices sont blanches et barrées de noir.
Le bec est noir avec la cire grise. Les yeux sont jaune clair. Les doigts puissants sont jaune orangé.

Le juvénile (ici représenté) est gris pâle sur le dessus avec des plumes aux liserés blancs donnant un effet écaillé. La tête, le cou et le dessous sont blanchâtres. Sur la tête, la calotte et la crête présentent des plumes aux bases grises visibles lorsque la crête est dressée. Sous les ailes, les couvertures sont fauve pâle, comme le haut de la poitrine. Les yeux sont gris.   

Ce grand aigle se trouve de la Sénégambie au sud du Kenya et au centre de l'Ethiopie, et vers le sud jusqu'en Angola, nord-est du Botswana et partie est de l'Afrique du Sud. Il est résident et sédentaire dans sa distribution.  
Il fréquente les forêts humides des plaines jusqu'aux forêts de montagne selon la distribution. On le trouve souvent dans les forêts et les bois épais. Quand il chasse, il lui arrive de se déplacer dans les savanes sèches et les forêts secondaires. 

Il se nourrit de mammifères tels que singes et petites antilopes, et d'autres animaux selon la sècheresse ou l'humidité de l'habitat. Ses proies comprennent des porcs-épics et des écureuils, des pigeons et autre gibier, et des grands lézards.
C'est un aigle très puissant qui chasse depuis un perchoir et se laisse tomber sur sa proie, ou fond sur la victime après avoir plané au-dessus du sol. Les deux partenaires du couple peuvent aussi chasser ensemble en adoptant une stratégie par attaque aérienne. Les proies les plus importantes de plus de 20 kg sont démembrées et cachées dans les fourches des arbres.  

Pendant la saison de reproduction, l'Aigle couronné effectue des parades aériennes au-dessus du territoire, accompagnées de cris sonores.  
Le nid est fait de rameaux de bois. C'est une grande structure tapissée de feuilles vertes, et placée dans la fourche principale d'un grand arbre. Ce nid est souvent réutilisé année après année. 
La femelle dépose deux œufs, mais en général, un seul poussin est élevé. L'incubation dure de 49 à 51 jours. Le jeune aiglon est nourri par ses deux parents et il quitte le nid au bout de 90 à 115 jours après la naissance. Il dépend des adultes pendant encore une longue période pouvant aller de 3 mois à un an.  

Cette espèce est commune et largement répandue dans des vastes étendues de forêts de plaines. Elle est vulnérable à la déforestation et au manque de proies à cause de l'intensité de la chasse. Cet aigle peut aussi être persécuté dans certaines parties de l'Afrique pour les pertes de petit bétail. Mais les populations ne sont pas menacées actuellement.