English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Paruline flamboyante
Setophaga ruticilla

Ordre des Passériformes – Famille des Parulidés

QUELQUES MESURES :
L : 11-13 cm
Env : 16-19 cm
Poids : 6-9 gr

LONGEVITE : Jusqu’à 10 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
La paruline flamboyante est un petit oiseau chanteur.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
La paruline flamboyante décline dans quelques zones, mais continue d’être largement répandue parce que son habitat favori, les zones boisées de seconde pousse, couvrent de grandes surfaces à travers le continent. Elle est victime du parasitisme par les vachers à tête brune, et perd peu à peu son habitat sur les aires d’hivernages tropicales.

Ang : American Redstart
All : Schnäpperwaldsänger
Esp : Chipe Rey Americano
Ital : Codirosso americano
Nd : Amerikaanse Roodstaart
Russe : Американская горихвостка
Sd : Rödstjärtsskogssångare

Photos de Bob Moul
Son site : Nature Photography

Photos de Tom Merigan
Son site : Tom Meriganís Photo Galleries

Photos de Tom Grey
Son site : Tom Grey's Bird Pictures

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

A GUIDE TO THE BIRDS OF MEXICO AND NORTHERN CENTRAL AMERICA by  Steve N. G. Howell, Sophie Webb - Oxford University Press - ISBN: 0198540124

FIELD GUIDE TO THE BIRDS OF NORTH AMERICA by National Geographic Society - National Geographic Society - ISBN: 0792274512

THE HANDBOOK OF BIRD IDENTIFICATION FOR EUROPE AND THE WESTERN PALEARCTIC by Mark Beaman, Steve Madge - C.Helm - ISBN: 0713639601

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

Audubon

Birds of Nova Scotia (Robie Tufts)

 

Accueil

Page Parulines

Page Passériformes

Sommaire fiches

 

L’adulte mâle a la tête, la poitrine et les parties supérieures noires tout au long de l’année. La queue, les ailes et les côtés de la poitrine présentent des taches orange. Il a un petit bec mince et des pattes noirâtres. L’adulte mâle n’obtient son plumage complet qu’à deux ans.
Les autres plumages sont beaucoup moins frappants, avec les parties supérieures olive-grisâtre, la tête grisâtre, et les parties inférieures blanchâtres, mais les taches jaune ou orangé clair sur les côtés de la poitrine, et les taches jaunes sur les ailes et la queue sont distinctes et empêchent toute confusion.

La femelle et le jeune mâle ont la tête et le dos gris, et les taches sont jaunes au lieu d’être orange.
La queue présente de grandes taches de couleur à la base, avec une large extrémité foncée et les plumes centrales sombres, faisant une sorte de T. L’abdomen est blanc.   

MALE 1er HIVER

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le chant de la paruline flamboyante comprend un « tzit » mince et clair, et un claquement dur « chick » ou « tsip ». Le chant est variable. Habituellement c’est un gazouillement haut perché « tsee-tsee-tsee-tsee-sir » avec la dernière note atténuée, mais il possède aussi une version avec la dernière note accentuée. 

HABITAT :
La paruline flamboyante niche dans les forêts mixtes ou de feuillus bien ouvertes (plus particulièrement les secondes pousses), aux lisières des zones boisées, dans les bosquets et les fourrés.
 
DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
La paruline flamboyante niche depuis le sud est de l’Alaska jusqu’à Terre-neuve, et vers le sud de l’Utah à la Louisiane et la Géorgie.
Elle hiverne au Mexique, en Amérique Centrale et aux Caraïbes, jusqu’au nord de L’Amérique du sud. Il existe aussi quelques populations au sud de la Floride, au Texas et en Californie.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
La paruline flamboyante bouge rapidement pour se nourrir. Elle s’agite et attrape des insectes en volant à l’intérieur de la canopée, souvent en voltigeant et en exposant ses couleurs flamboyantes, ou en se perchant avec les ailes tombantes et la queue dressée et partiellement déployée. La paruline flamboyante a une habitude bien à elle qui consiste à s’abattre soudainement sur un insecte volant. Elle est constamment en mouvement, souvent sautillant le long d’une branche, balançant son corps d’un côté à l’autre, en zigzaguant.

Le mâle peut être occasionnellement polygame, en ayant deux partenaires en même temps. Chaque femelle vit alors sur un territoire de 500 mètres. Le mâle commence à séduire la seconde femelle lorsque la première a terminé la ponte et commencé l’incubation.    

VOL :
La paruline flamboyante bouge rapidement et  voltige dans la canopée pour capturer des insectes. Elle s’active beaucoup, poursuivant les proies de façon acrobatique dans les airs pour finir par les attraper.

REPRODUCTION DE L’ESPECE:
Le nid de la paruline flamboyante est construit par la femelle seule. Il est emboîté entre les branches ou dans une fourche, dans un  arbre ou un buisson. Il peut être placé à une hauteur variant entre 60 cm et 4,50 mètres au-dessus du sol. C’est une coupe ouverte tissée de manière serrée, et faite d’herbes, de fibres d’écorce, de poils, de feuilles, de branchettes ou de mousses, assemblés par des fils de soie de toile d’araignée. Il est souvent tapissé de plumes de couleurs vives.

La femelle dépose 1 à 5 œufs. Ils sont blanc crème tachetés de sombre autour du côté le plus large. L’incubation dure environ 11 jours, assurée par la femelle, qui est nourrie par le mâle pendant cette période. Les poussins sont nourris par les deux parents et abandonnent le nid au bout de 9 jours. Ils naissent sans aide et avec des touffes de duvet sur le corps. Ils atteignent leur maturité sexuelle à l’âge de deux ans.

ALIMENTATION :
La paruline flamboyante se nourrit principalement d’insectes volants et d’araignées, mais aussi de petits fruits et de semences.