English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Paruline à capuchon
Setophaga citrina

Ordre des Passériformes – Famille des Parulidés

QUELQUES MESURES :
L : 13 cm
Poids : 9-12gr

LONGEVITE : Jusqu’à 8 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
La paruline à capuchon est la seule fauvette présentant une combinaison des parties supérieures verdâtres, des parties inférieures jaunes, et des rectrices externes nettement blanches, mais pas de barres alaires. Le bec est noirâtre, mince et pointu. Les pattes sont brun rosé.
Le mâle a un capuchon et le haut de la poitrine noirs, et des couvertures auriculaires jaune clair, ainsi que le front.

PROTECTION/ MENACES / STATUTS :
La continuité dans la perte de l’habitat forestier, et la fragmentation de celle-ci, ainsi que le développement de l’agriculture et autres secteurs, sont les menaces présentes au travers de l’habitat au Canada. Peu d’informations existent sur les effets des pesticides et autres toxiques sur cette espèce.
La paruline à capuchon est en revanche largement répandue dans l’est des Etats-Unis, et même en augmentation.

Ang: Hooded Warbler
All: Kapuzen-Waldsänger
Esp: Chipe Careto
Ital: Parula dal cappuccio
Nd: Monnikszanger
Russe: Капюшонная вильсония
Sd: Kapuschongskogssångare

Photos du mâle par Tom Merigan
Son site : Tom Meriganís Photo Galleries

Photos de la femelle par Bob Moul
Son site : Nature Photography

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

A GUIDE TO THE BIRDS OF MEXICO AND NORTHERN CENTRAL AMERICA by  Steve N. G. Howell, Sophie Webb - Oxford University Press - ISBN: 0198540124

BIRDS OF THE GREAT BASIN – by Fred A. Ryser - Univ of Nevada Pr -ISBN: 0874170796

FIELD GUIDE TO THE BIRDS OF NORTH AMERICA - National Geographic Society - ISBN: 0792274512

THE HANDBOOK OF BIRD IDENTIFICATION FOR EUROPE AND THE WESTERN PALEARCTIC by Mark Beaman, Steve Madge - C.Helm - ISBN: 0713639601

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

 

Accueil

Page Parulines

Page Passériformes

Sommaire fiches

 

La femelle ressemble à la femelle paruline à calotte noire (Wilsonia pusilla), mais elle est plus grande, avec un plus grand bec, une queue plus longue, plus épaisse et arrondie au bout, avec beaucoup de blanc sur les rectrices extérieures, une rayure sombre sur les lores, et une bordure plus claire et nette entre la face jaune et la nuque verdâtre.

L’immature est comme les adultes, mais avec moins de noir. Trois ans ou plus sont requis pour obtenir le plumage entier de l’adulte.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le cri de la paruline à capuchon comprend un net « chip » (perçant et métallique quand elle est agitée), et un haut « cheep ». Le chant est un « weeta-weeta-wee-tee-o » rapide, sonore, clair et sonnant, avec la note « tee » plus élevée que le reste du chant, et la partie finale est vive et emphatique.

HABITAT :
La paruline à capuchon se reproduit dans les sous-bois denses et bas des forêts de feuillus, souvent près des cours d’eau. Elle est vraiment commune dans les marais et les zones boisées humides.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
La paruline à capuchon se reproduit depuis le S Wisconsin, le S Ontario et le Connecticut, vers le Sud jusqu’à E Texas et N Floride. Elle hiverne au sud du Mexique, en Amérique Centrale et aux Caraïbes.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
La paruline à capuchon se nourrit à couvert au bas des buissons, mais pas vraiment dissimulée. Elle sautille volontiers, et voltige activement, et attrape les insectes en voletant, montrant ses évidentes rectrices externes blanches. Elle est aussi adepte de la capture des insectes en vol.

La paruline à capuchon est un oiseau fortement territorial sur les aires d’hivernage. Mâle et femelle utilisent des habitats différents. Le mâle préfère les forêts tandis que la femelle vit dans des zones arbustives, et saisonnièrement, dans des zones inondables.

Quand arrive la saison de la reproduction, le mâle arrive le premier, en chantant fortement tandis qu’il délimite son territoire. La femelle le suit de près, et s’installe sur le territoire du mâle  dans les quelques jours qui suivent son arrivée.
Le mâle défend le site du nid et le territoire de nourrissage, et en plus d’attirer une femelle, certains mâles en ont deux qui nichent en même temps sur leur territoire.
C’est la femelle qui choisit l’emplacement du nid et qui le construit. C’est une coupe ouverte faite de morceaux de plantes entrelacés.   

VOL :
La paruline à capuchon  a un vol agile, voltigeant et attrapant les insectes en plein vol.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La paruline à capuchon a son nid placé dans la fourche de deux branches dans la partie basse d’un bosquet, à environ 30 à 180 cm au-dessus du sol. La femelle construit le nid. Celui-ci est net, compact, fait avec des copeaux d’écorce, des plantes sèches et des herbes douces.

La femelle dépose 3 à 4 œufs blanc crème, tachetés de brun. L’incubation dure 12 jours, assurée par la femelle. Les jeunes abandonnent le nid 8 à 10 jours après la naissance, et s’envolent 2 ou 3 jours plus tard. Les deux parents s’occupent des jeunes pendant plus de deux mois encore.
Cette espèce produit habituellement une seule couvée par saison, occasionnellement deux.

ALIMENTATION :
La paruline à capuchon se nourrit principalement d’insectes, fourmis, sauterelles, chenilles, scarabées et larves. Elle consomme aussi des araignées et de petits arthropodes.