English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Mésange bleue
Cyanistes caeruleus

 Ordre des Passériformes - Famille des Paridés

QUELQUES MESURES :
L : 11-12 cm ; Poids : 7,5-14 gr

LONGEVITE : jusqu'à 12 ans, mais souvent beaucoup moins.

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
La mésange bleue est un oiseau commun qui vit dans les parcs et les jardins. Souvent vu aux mangeoires, ce petit oiseau est très actif.

Le mâle adulte a le dos et le croupion d’une douce couleur vert-jaune. Les ailes et la queue sont bleues. Le dessus des ailes porte une barre alaire blanche, et les rémiges sont bordées de blanc.

Les parties inférieures sont jaune pâle, avec une ligne noire étroite au milieu de la poitrine. Les flancs sont d’un jaune plus vif alors que le milieu de l’abdomen est plutôt blanchâtre. 
Les couvertures sous-caudales sont jaunâtre-crème, et le dessous des ailes est jaune.

Sur la tête, la calotte est bleue, entourée d’une bande blanche qui part du front et des lores, passe au-dessus des yeux et finit sur le haut de la nuque. Une ligne noire sur les yeux devient bleu foncé en rejoignant la nuque où on peut voir un triangle blanchâtre. Les joues et la zone auriculaire sont blanches. Le menton est bleu-noir, et la couleur s’étend autour du cou comme un fin collier.
Le petit bec conique est noir. Les yeux sont noirs. Les pattes et les doigts sont gris-bleu.
Les deux sexes sont semblables, mais la femelle est légèrement plus terne.

Le juvénile est plus terne et plus clair que les adultes. La tête présente davantage de jaune terne que de blanc. Les parties supérieures sont plus grises et légèrement verdâtres. La face et les parties inférieures sont d’un jaune pâle terne.

 

Cette espèce a plusieurs sous-espèces. Elles diffèrent en intensité de couleur, avec des plumages plus ou moins clairs ou foncés.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
La mésange bleue émet un « tsee » court et ténu en guise de cri de contact, parfois lancé en série.
Le cri d’alarme est un « churrrit » ascendant vers la fin.
Les cris sont très variables, avec des suites de « tsee », « tsi » and « tsit », ou l’ensemble mélangé et lancé en séries.
Le chant, un trille, est clair et fluide « tsi-tsi-sirrrrrrr-r-r-r ».

HABITAT :
La mésange bleue fréquente les forêts mixtes, les bosquets, les haies, les zones arbustives avec quelques arbres, les lisières des cultures, les vergers, les parcs et les jardins. Elle est souvent vue dans les villes.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
La mésange bleue vit en Europe, au Moyen-Orient et à l’ouest de l’Asie, ainsi qu’en Afrique du Nord.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
La mésange bleue est très active quand elle se nourrit. Elle fouille à tous les niveaux de la végétation, arbres, arbustes et buissons. Elle peut aussi  venir brièvement sur le sol.
Elle recherche des invertébrés sur les feuilles, les bourgeons et les rameaux, mais elle peut aussi se déplacer activement au milieu du feuillage.
Cet oiseau se suspend parfois par une patte afin d’atteindre quelque insecte. Mais il peut aussi poursuivre sa proie en vol.

La mésange bleue est territoriale pendant la saison de reproduction, et elle nidifie en solitaire, bien que parfois, quelques couples nidifient relativement près les uns des autres. La place est bien défendue contre les intrus.
Le mâle est polygame et s’accouple avec plusieurs femelles. Ces femelles nidifient à l’intérieur d’un même territoire, et le mâle nourrit tous les jeunes. 

La parade nuptiale du mâle comprend des vols semblables à ceux des phalènes, suivis de glissés vers la femelle qui est posée. Il peut aussi effectuer un vol vertical et plonger ensuite directement pour se poser sur une branche basse. Une autre parade représente une sorte de danse avec le corps à l’horizontale. A ce moment-là, la queue est déployée en éventail, et les plumes de la nuque sont dressées. Les ailes sont déployées avec les extrémités tombantes quand le mâle sautille vers le site du nid.

La femelle se voit offrir de la nourriture par le mâle pendant la période de la ponte et l’incubation. Elle réclame de la nourriture avec les ailes vibrantes comme les jeunes.

La mésange bleue est résidente dans son habitat, effectuant quelques déplacements saisonniers et altitudinaux. Elle peut être migratrice partielle dans les parties situées au nord de la distribution. 

VOL :
La mésange bleue a tendance à voleter çà et là. Pendant la saison de la  reproduction, le mâle effectue des parades aériennes afin d’attirer les femelles.

REPRODUCTION DE L’ESPECE : Voir La Reproduction en Nichoir
La mésange bleue se reproduit d’avril à fin juin.
Après les parades nuptiales, la femelle construit le nid. C’est une coupe faite de mousse, d’herbes sèches, feuilles, fibres végétales, morceaux d’écorce, poils et plumes. Cette coupe est habituellement située dans un trou d’arbre, ou autres cavités artificielles telles que des nichoirs.  
La femelle dépose 7 à 13 œufs selon la région. L’incubation dure environ 12 à 16 jours, assurée par la femelle qui est nourrie au nid par le mâle.
Les poussins sont nourris par les deux parents, et la période au nid dure entre 16 et 23 jours. Les jeunes sont nourris avec des chenilles et des lépidoptères et grandissent vite.
Cette espèce produit en général deux couvées par saison.

ALIMENTATION :
La mésange bleue se nourrit surtout d’invertébrés et de larves, chenilles, insectes et araignées. Elle consomme aussi quelques fruits et des graines, mais surtout en dehors de la saison de reproduction.
Elle se nourrit habituellement seule ou en couple, mais on peut les voir en petits groupes en automne et en hiver.
Cette espèce fréquente aussi les mangeoires où elle accepte du pain, du fromage, de la graisse et des graines variées. Elle peut aussi consommer de la sève prise sous l’écorce des arbres et parfois aussi du nectar de fleur. 

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
La mésange bleue est commune ou localement abondante. Le succès de la reproduction dépend de l’habitat et du nombre de nichoirs. Elle est supérieure dans les forêts de chênes et moins réussie dans les pinèdes.

Ang : Blue Tit
All : Blaumeise
Esp:  Herrerillo Común
Ital: Cinciarella
Nd: Pimpelmees
Russe: Синица-лазоревка
Sd: Blåmes   

Photos et texte de Nicole Bouglouan

Sources :

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 12 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-David Christie - Lynx Edicions - ISBN: 8496553423

THE HANDBOOK OF BIRD IDENTIFICATION FOR EUROPE AND THE WESTERN PALEARCTIC by Mark Beaman, Steve Madge - C.Helm - ISBN: 0713639601

THE COMPLETE BOOK OF BRITISH BIRDS – Written by “Royal Society for the Protection of Birds” experts - Préface de Magnus Magnusson - Michael Cady- Rob Hume Editors - ISBN: 0749509112  

Avibase (Lepage Denis)

The Longevity List (Roland Staav)

 

Accueil

Page oiseaux du jardin

Page famille des Paridés

Page Passériformes

Sommaire fiches

 

Plus

de

Photos

 

En train

de chanter