English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Ang : Golden-winged Cacique
All : Goldschulterkassike
Esp: Arrendajo de Alas Doradas
Ital : Cacico alidorate
Nd: Goudvleugelbuidelspreeuw
Sd: Mindre kasik
Port: Tecelão

Photographes:

Philippe et Aline Wolfer
OISEAUX D'ARGENTINE

Texte de Nicole Bouglouan

Sources

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 16 by Josep del Hoyo- Andrew Elliot-David Christie – Lynx Edicions – ISBN: 9788496553781

NEW WORLD BLACKBIRDS – THE ICTERIDS by Alvaro Jaramillo and Peter Burke – Helm - ISBN : 0713643331

Avibase (Lepage Denis)

BirdLife International (BirdLife International)

Fauna Paraguay

Neotropical Birds – Cornell Lab of Ornithology

 

Accueil

Page Ictéridés

Page Passériformes

Sommaire fiches

 

Cassique à épaulettes
Cacicus chrysopterus

Ordre des Passériformes – Famille des Ictéridés

QUELQUES MESURES :
L : M : 20-21 cm – F : 19 cm
Poids : M : 34-47 gr – F : 30-34 gr

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le Cassique à epaulettes est une espèce sud-américaine apparemment sédentaire dans sa distribution.

L’adulte a le plumage noir brillant qui contraste avec la bande jaune vif sur le bas du croupion et les taches alaires formées par les couvertures moyennes et l’intérieur des grandes couvertures, d’un jaune vif éclatant. Néanmoins, ces taches peuvent parfois être cachées par les scapulaires.
Le bec robuste et conique est gris bleuâtre pâle. Les yeux peuvent varier de l’orange au jaune, et du blanc au bleu pâle. Les pattes et les doigts sont noirs.

La femelle est semblable au mâle mais légèrement plus petite.
Le juvénile est plus terne, plutôt brun noirâtre que noir. Ses yeux sont sombres et son bec est habituellement plus foncé que celui des adultes.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le Cassique à epaulettes émet un « aa-ah » nasillard et ascendant en guise de contact, et une sorte de vagissement « charr » ou « wreyur ».
Le chant est variable mais plutôt musical. C’est une série faite de notes émises lentement avec une forte explosion finale, qui est d’ailleurs la seule partie audible à distance. Le chant complet pourrait être décrit ainsi « cuuk-kaa-Prrrr-WHIIP-WHEEEO » avec quelques variantes car les notes et les tonalités sont variées. Il lui arrive parfois d’imiter d’autres oiseaux.
Les couples font des duos pour communiquer entre eux. Chaque oiseau émet un chant légèrement différent en réponse à celui de son ou sa partenaire. 

HABITAT :
Le Cassique à epaulettes fréquente les forêts et les lisières mais évite la forêt humide à basse altitude. On peut le trouver depuis les forêts de montagne sur les pentes humides des Andes, jusqu’aux galeries forestières plus sèches dans les parties plus arides de la distribution.
Il préfère les forêts secondaires et les forêts ouvertes, aussi bien le long des fleuves que des routes. Cette espèce est visible jusqu’à 2800 mètres d’altitude dans les Andes.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Le Cassique à epaulettes se trouve dans l’est de la Bolivie et le sud du Brésil, et vers le sud, dans le nord de l’Argentine et le nord-ouest de l’Uruguay.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :    
Le Cassique à epaulettes se nourrit de divers invertébrés y compris d’insectes, de petits vertébrés, de fruits et de nectar de fleurs. Il sonde souvent les crevasses de l’écorce et les branches creuses. Il est capable de se suspendre la tête en bas lorsqu’il cherche ses proies, en général à mi-hauteur des arbres, mais pas dans la canopée.
On le trouve souvent en couples ou en groupes familiaux, mais il est habituellement seul et rarement en groupes importants. Il est principalement arboricole et se nourrit de fruits et d’insectes dans les arbres, mais il lui arrive aussi de venir sur le sol.

Pendant la saison de reproduction, le mâle chante autour du site du nid et effectue quelques parades. Cette espèce est monogame et nidifie en solitaire.
Les parades nuptiales de cette espèce ne sont pas bien connues, mais les couleurs contrastées du plumage sont probablement mises en valeur par les postures typiques des Ictéridés. Le mâle est perché avec la tête baissée, les plumes du corps et la crête broussailleuse dressées, les ailes ouvertes et la queue déployée, afin d’exposer le jaune vif du croupion et des ailes. Ces parades sont accompagnées de chants.
Le nid de cette espèce est en forme de long sac suspendu à une branche.

Le Cassique à epaulettes est surtout sédentaire dans sa distribution. Quelques déplacements altitudinaux sont observés dans les montagnes du nord-ouest de l’Argentine et en Bolivie. 

VOL :
Le Cassique à epaulettes a un vol agile. Le plumage contrasté noir et jaune est remarquable pendant le vol.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
En Argentine, la saison de reproduction a lieu entre octobre et décembre. Le Cassique à epaulettes est monogame et nidifie en solitaire.
Le nid est un panier suspendu d’environ 60 à 100 centimètres de longueur. Ce long sac est accroché au bout d’une branche isolée, souvent au-dessus d’un cours d’eau ou d’un étang. Il est fait de fibres noirâtres entrelacées et parfois mélangées avec des crins de cheval. Ce nid est habituellement placé à environ cinq mètres au-dessus du sol.
Le nid du Cassique à epaulettes est souvent parasité par le Vacher luisant.  

La femelle dépose 2-4 œufs blancs tachetés de brunâtre. Elle incube seule pendant deux semaines. Les deux adultes nourrissent les poussins qui sont emplumés au bout de 18-19 jours. Les parents nettoient régulièrement le nid.
Ils restent en groupe familial pendant plusieurs mois.

ALIMENTATION :  
Le Cassique à epaulettes se nourrit d’insectes tels que Coléoptères et chenilles de Lépidoptères, et d’autres invertébrés. Il capture des petits vertébrés et consomme des fruits variés et du nectar de fleurs, en particulier de Bromelia, Aechmea et Fuchsia.    

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le Cassique à epaulettes est assez abondant dans un habitat adapté comme les forêts et les bois, mais il est rare ou local dans les régions plus sèches. On le trouve dans plusieurs zones protégées.
L’espèce n’est pas menacée actuellement.