English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Bruant à joues marron
Chondestes grammacus

Ordre des Passériformes – Famille des Embérizidés

 

QUELQUES MESURES :
L : 15-17 cm ; Env : 28cm ; Poids : 24-33 gr

LONGEVITE : jusqu’à 7 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le bruant à joues marron est un oiseau de taille moyenne. L’adulte a les parties supérieures rayées gris brun. Les parties inférieures sont blanchâtres, avec une tache foncée au milieu de la poitrine. A tous les âges, la longue queue est noire avec des bordures blanches, très nettes en vol.  
Sur la tête, on peut voir des rayures noires, blanches et châtains, et un cercle oculaire blanc. Les joues et les côtés de la calotte sont couleur châtain, avec le sourcil blanc.
Les yeux sont noirs. Les pattes et les doigts sont brun rosâtre. Le bec conique est de deux tons, noir et blanchâtre.
Les deux sexes sont identiques.
Le juvénile est plus terne que les adultes, avec la poitrine, les côtés et la calotte rayés.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le cri du bruant à joues marron est un « tsip » net, souvent émis en séries rapides.
Le chant commence souvent par deux notes claires et perçantes, puis, on peut entendre une série de notes riches et musicales, des trilles et des bourdonnements. En vol, le cri est un « sit » ténu. Le mâle chante souvent la nuit. 

HABITAT :
Le bruant à joues marron vit dans les prairies, au bord des routes, dans les zones agricoles, les forêts ouvertes, et les zones découvertes avec des arbres clairsemés.
Il hiverne et migre dans le même type d’habitat, mais aussi dans des champs buissonneux et des zones semi-arides.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE:
Le bruant à joues marron se reproduit sur un vaste territoire, depuis le centre sud du Canada, vers le sud jusqu’au nord du Mexique, vers l’ouest jusqu’à la côte Californienne, et vers l’est jusqu’au Mississippi et l’ouest de l’Indiana.
Il hiverne en Californie, et depuis le Texas jusqu’au Mexique.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le bruant à joues marron se nourrit de graines et d’insectes, fouillant sur le sol dans les zones découvertes. Il marche, et non sautille, sur le sol. Mais il sautille pendant la parade nuptiale. C’est un oiseau très grégaire, se nourrissant en groupes, même pendant la période nuptiale.
La parade est spectaculaire. Le mâle s’accroupit sur le sol, tendant sa queue de façon à former un angle de 45 degrés avec le sol. Ensuite, il la déploie, montrant les extrémités blanches, et il se pavane avec les ailes baissées, les pointes touchant presque le sol. Il se pavane d’avant en arrière, tandis qu’il pointe son bec vers le haut, avec la queue déployée et les ailes vibrantes.  Si la femelle l’accepte, le mâle lui offre une petite brindille avant l’accouplement. 

Le bruant à joues marron est facilement dérangé. Quand il se sent menacé, il vole jusqu’à une clôture ou une branche. Le mâle chante depuis un perchoir exposé, à la lisière des forêts.
Le bruant à joues marron et le moqueur polyglotte (Mimus polyglottos) se reproduisent dans le même type d’habitat. Il semble qu’ils arrivent à partager un nid, le construisant en alternance, et les femelles déposant leurs œufs au même endroit. Elles incubent l’une après l’autre, l’une restant sur les branches proches tandis que l’autre couve.

VOL :
Le bruant à joues marron peut voler sur de longues distances une fois lancé.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Le bruant à joues marron mâle dépose quelques brindilles sur des sites de nidification éventuels. Si la femelle approuve son choix, elle construit le nid, sur le sol, à la base d’une touffe d’herbes ou d’autre plante, ou dans un buisson ou une crevasse dans les rochers. Le nid est une coupe ouverte, faite d’herbes, de brindilles et d’écorce. Il est tapissé de fins brins d’herbe, de radicelles et de poils.

La femelle dépose 4 à 5 œufs blancs, blanc bleuâtre ou blanc brunâtre, tachetés de sombre. L’incubation dure environ 11 à 12 jours, assurée par la femelle. Les poussins sont nidicoles et sont nourris par les parents. Les jeunes quittent le nid au bout de 9 à 12 jours, et se cachent dans les zones buissonneuses.
Cette espèce peut produire jusqu’à deux couvées par an.

ALIMENTATION :
Le bruant à joues marron se nourrit surtout de graines et d’insectes, principalement des sauterelles.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Les populations de bruants à joues marron ne sont pas menacées ou en danger, mais la déforestation pour étendre les zones agricoles peut être considérée comme une menace importante pour l’espèce.
Le bruant à joues marron est un hôte habituel du vacher à tête brune.
Les pesticides utilisés pour contrôler les populations de sauterelles sont également une menace qu’il ne faut pas négliger.

Ang : Lark Sparrow
All : Rainammer
Esp : Sabanero Arlequín
Ital : Passero calandra
Nd : Streepkopgors
Sd : Lärksparv

Photos de Tom Grey
Son site: Tom Grey's Bird Pictures

Photos de Bob Moul
Son site : Nature Photography

Texte de Nicole Bouglouan

Sources :

FIELD GUIDE TO THE BIRDS OF NORTH AMERICA - National Geographic Society - ISBN: 0792274512

THE HANDBOOK OF BIRD IDENTIFICATION FOR EUROPE AND THE WESTERN PALEARCTIC by Mark Beaman, Steve Madge - C.Helm - ISBN: 0713639601

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

Bird Web (Seattle Audubon Society)

 

Accueil

Page Emberizidés

Page Passériformes

Sommaire fiches