English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Aigle botté – Hieraaetus pennatus

Ordre des Accipitriformes – Famille des Accipitridés

QUELQUES  MESURES:
L : 45 à 55 cm ; Env : 110 à 130 cm ; Poids : M : 710 gr – F : 975 gr.

DESCRIPTION  DE L’OISEAU:

L’aigle botté présente deux phases, la phase obscure et la phase claire.
La phase obscure est la moins répandue. La tête et le cou sont brun clair strié de brun. Le front est blanc. Les parties supérieures sont brun foncé, contrastant avec les sus-caudales plus claires. La queue est ocre clair avec les lisières foncées brun grisâtre.
Les parties inférieures sont brun noirâtre, excepté la queue brun grisâtre plus claire. La culotte très développée est de couleur brune, mais parfois plus claire.

L’aigle botté en phase obscure est très semblable au milan noir.
En phase claire, la culotte est blanche. Les parties supérieures sont gris foncé. Les parties inférieures sont blanches, plus ou moins fauve clair, et striées. La tête est couleur fauve clair et striée. En vol, on peut voir sur le dessus des ailes foncées une bande claire, et sous les ailes, une couleur claire avec les rémiges noires.
Les deux sexes sont semblables, mais la femelle est un peu plus grande que le mâle. 
Les immatures ressemblent aux adultes, surtout en phase foncée. Ils ont les parties inférieures plus rousses avec des rayures sombres, et la tête rousse.

CRIS  ET CHANTS: SONS PAR XENO-CANTO
Quand commence la parade nuptiale, les aigles bottés mâles crient de façon insistante « pi-piiii » et comme pour exprimer de l’anxiété, ils répètent « pi-pi-pi-piiii ». Au nid, un « klia-klia-klia- ki-ki » est commun aux deux sexes.

HABITAT:
L’aigle botté se reproduit plutôt dans les zones montagneuses, où les forêts alternent avec des zones découvertes. Ces forêts peuvent être de différentes sortes, allant des forêts de feuillus aux  conifères, ou les deux, ainsi que plantées de palmiers ou d’oliviers, en particulier au Maroc. Il fréquente aussi les landes plates, les pentes montagneuses ou les collines de faible hauteur.
Cette espèce est également visible en altitude, jusqu’à 2000 à 3000 mètres, selon les pays où il se trouve. 

DISTRIBUTION  GEOGRAPHIQUE:
L’aigle botté se reproduit dans le sud de l’Europe, depuis l’Espagne et l’est du Portugal, l’Afrique du Nord et l’Asie du Sud, jusqu’au Japon. Il hiverne en Afrique et en Inde.

COMPORTEMENTS  DANS  LA  VIE  SAUVAGE:
L’aigle botté capture ses proies dans les clairières. Il plane en hauteur, décrivant des cercles, et lorsqu’il repère une proie, il se lance en piqué presque jusqu’au sol où il se redresse en s’élevant un peu, et vole rapidement, les serres en avant,  capturant n’importe quel petit oiseau posé ou volant bas. Il peut de la même manière capturer des lapins et des lézards.  

Il chasse aussi à l’affût, au bord d’une zone découverte. Il capture des insectes, tout en marchant. Il lui arrive aussi de piller les nids d’autres espèces.
Les vols nuptiaux sont spectaculaires. Les aigles planent haut au-dessus de la forêt en cercles étroits, descendent au niveau de la cime des arbres en un piqué subit, et ensuite, ils planent plus bas au-dessus d’une vaste zone pour s’élever à nouveau en bougeant à peine les ailes. Quand commence la période de reproduction, les deux adultes volent souvent à découvert sur les forêts, en criant de façon répétitive.
En dehors de la période nuptiale, les deux partenaires volent souvent ensemble.

Le même site de nidification est habituellement réutilisé tous les ans et les deux partenaires sont apparemment unis pour la vie. L’hiver peut voir ces rapaces vivre plutôt de façon solitaire, se réunissant à nouveau au début du printemps pour les parades nuptiales.
L’aigle botté est principalement migrateur, quittant ses aires de reproduction en septembre, et revenant au printemps, en mars-avril. 

VOL :
L’aigle botté vole toujours au-dessus des arbres, planant continuellement. Il passe la majorité de son temps dans les airs.

NIDIFICATION  DE  L’ESPECE :
Les aigles bottés nidifient assez près les uns des autres, et il semble qu’ils ne défendent aucune zone. Le nid est habituellement construit dans un arbre dans un bosquet, ou même dans un arbre isolé. Dans certaines parties de l’habitat, en Afrique par exemple, le nid se trouvera plutôt sur une corniche, ou sur un petit arbre sur la face d’une falaise.
Le nid est grand, pouvant mesurer jusqu’à 70 cm de diamètre pour 30 cm d’épaisseur. Il est fait de rameaux de bois et de brindilles, et tapissé de feuillage frais, renouvelé en cours de nidification.
La femelle dépose en principe deux œufs, à deux ou trois jours d’intervalles. Elle assure aussi l’incubation qui va durer approximativement 37 à 40 jours. Elle est alors nourrie par le mâle qui lui apporte de la nourriture au nid pendant toute la période d’incubation et même encore un peu après. 
Dans cette espèce, les poussins évoluent peu rapidement. Leurs premières plumes apparaissent au bout de 20 jours, et à 40 jours, le plumage est pratiquement complet. Ils quittent le nid vers l’âge de 50 à 55 jours environ. Ils sont nourris par les deux parents dans le voisinage du nid pendant encore une quarantaine de jours.  
Les jeunes survivent tous en général. Il n’y a apparemment pas de mort du cadet par l’ainé.

ALIMENTATION:
L’aigle botté se nourrit d’oiseaux de taille petite et moyenne, de petits mammifères tels que souris, écureuils, lapins, de reptiles tels que certains lézards, et de grands insectes. Il peut chasser dans les zones découvertes ou boisées, et parfois, les deux partenaires chassent ensemble. 

PROTECTION / MENACES / STATUTS:
L’aigle botté a des populations qui semblent assez stables, malgré les menaces de dégradation de l’habitat, en particulier la déforestation dans certaines parties de son habitat,  les persécutions par les humains, et la diminution de ses proies favorites.

Ang : Booted Eagle
All: Zwergadler
Esp: Aguililla Calzada
Ital: Aquila minore eurasiática
Nd: Dwergarend
Russe: Орел-карлик
Sd: Dvärgörn

Texte et photos de Nicole Bouglouan

D’autres photos de cet aigle : PHOTOGRAPHIC RAMBLE

Sources :

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 2 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334156

GUIDE DES RAPACES DIURNES – Europe, Afrique du Nord et Moyen-Orient de Benny Génsbol – Delachaux et Niestlé – ISBN : 2603013270 

Avibase

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

The Hawk Conservancy Trust (Hilary Smith)

Pájaros de España (JL Beamonte)

 

Sommaire fiches

Page des rapaces

Accueil

 

Phase claire
Phase sombre

Autres

images