English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Paruline grise
Setophaga nigrescens

Ordre des Passériformes – Famille des Parulidés

QUELQUES MESURES :
L: 11-13 cm
Env: 20 cm
Poids: 7-10 gr

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
La paruline grise est petite. Son plumage garde les mêmes couleurs tout au long de l’année.
Le mâle adulte a les parties supérieures grises, striées de noir sur le dos. Les ailes présentent deux barres alaires blanches.
Les parties inférieures sont blanches, striées de noir sur les flancs. Les sous-caudales sont largement blanches.
La tête, le menton et la gorge sont noirs, avec un large sourcil blanc, et une large moustache blanche. On peut voir une petite tache jaune sur les lores. Le bec noir est fin et pointu. Les yeux sont brun foncé. Les pattes et les doigts sont noirs.

ALIMENTATION :
La paruline grise se nourrit surtout d’insectes pendant la saison de reproduction, et de petites chenilles vertes qui sont des parasites des chênes.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
La paruline grise est la proie des oiseaux de proie, des petits mammifères, des serpents et des geais.
Les populations de cette espèce sont stables ou même en augmentation. La paruline grise est largement répandue et commune dans certains habitats. Les activités humaines ont peu d’impact sur le nombre d’oiseaux.

Ang : Black-throated Grey Warbler
All : Trauerwaldsänger
Esp : Chipe de Garganta Negra
Ital : Dendroica grigia golanera
Nd : Grijze Zwartkeelzanger
Sd :   Svartstrimmig skogssångare

Photos de Tom Merigan
Son site : Tom Meriganís Photo Galleries

Photo de Tom Grey
Son site: Tom Grey's Bird Pictures

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

A GUIDE TO THE BIRDS OF MEXICO AND NORTHERN CENTRAL AMERICA by  Steve N. G. Howell, Sophie Webb - Oxford University Press - ISBN: 0198540124

FIELD GUIDE TO THE BIRDS OF NORTH AMERICA - National Geographic Society - ISBN: 0792274512

THE HANDBOOK OF BIRD IDENTIFICATION FOR EUROPE AND THE WESTERN PALEARCTIC by Mark Beaman, Steve Madge - C.Helm - ISBN: 0713639601

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

Bird Web (Seattle Audubon Society)

Birds of Nova Scotia (Robie Tufts)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

 

Accueil

Page Parulines

Sommaire fiches

 

La femelle adulte est semblable mais plus claire et plus terne que le mâle. Elle a le menton blanc tacheté de noir. La gorge noire est légèrement mêlée de blanc.
Les deux adultes ont le même plumage tout au long de l’année, légèrement teinté de brunâtre au début de l’automne.
L’immature ressemble à la femelle. La femelle immature est plus terne avec la gorge presque entièrement blanche. Le bec est plus brun que celui des adultes.

On trouve deux autres parulines portant les mêmes couleurs en Amérique du Nord : la Paruline rayée – Dendroica striata, et la Paruline noir et blanc – Mniotilta varia. Les deux espèces ressemblent à la paruline grise, avec une répartition différente des noirs et des blancs.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Les cris de la paruline grise comprennent un typique « chip », un net « chit » et    « thick » ou « tup » d’amplitude moyenne. Le cri émis en vol est un « sip » ou « see » haut-perché. Les chants variés comprennent des bourdonnements semblables à ceux des insectes, augmentant en tonalité vers la fin « weezy- weezy- weezy- weet ».

HABITAT :
La paruline grise se reproduit dans les conifères ou les forêts mixtes avec un sous-bois broussailleux. Les migrations et l’hivernage se déroulent dans le même type d’habitats, avec une variété de forêts, zones boisées, broussailles et bosquets.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
La paruline grise se reproduit dans l’ouest des Etats-Unis, depuis le Sud de la Colombie Britannique, l’Idaho et le Wyoming, et vers le Sud jusqu’au Nord du Mexique.
Elle hiverne dans l’Ouest du Mexique. Les oiseaux suivent les habitats montagneux et la ligne côtière du Pacifique vers le Sud.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
La paruline grise se nourrit dans les arbres. La femelle glane dans le feuillage et le mâle plutôt sur les rameaux et les branches moyennes, et plus haut que la femelle. Ils se nourrissent en glanant, en voltigeant tout en picorant sur les feuilles, et capturent des insectes en vol. Les deux sexes frappent les insectes plus grands contre une branche avant de les avaler. Pendant les migrations, ils rejoignent des groupes mixtes pour se nourrir. Les oiseaux migrent de nuit.  

Comme les autres parulines, la paruline grise garde son territoire de reproduction et de nourrissage pendant toute la saison de reproduction. Le mâle établit les limites en chantant depuis un perchoir exposé. Les intrus sont chassés hors du territoire.  
Elles sont probablement monogames, mais aucune information n’est actuellement disponible concernant les parades nuptiales.   
Le site du nid semble être choisi par le couple. La femelle se déplace à travers le feuillage suivie par le mâle. Il chante presque continuellement, mais ne participe pas à la construction du nid.
Mâle et femelle effectuent des parades afin de distraire les prédateurs qui menacent le nid.

VOL :
La paruline grise a un vol faible avec des battements rapides. C’est un migrateur sur courtes et moyennes distances.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Le nid de la paruline grise est situé sur une branche horizontale. C’est une coupe profonde et ouverte faite avec des fibres végétales, de l’herbe et des morceaux de mauvaises herbes. L’intérieur est tapissé de plumes et de poils. Le nid est construit à environ 2,50 m à 10 m de hauteur, dans différentes espèces d’arbres tels que chênes, pins et sapins. Cette espèce niche en solitaire.

La femelle dépose 3 à 5 œufs blanc crème, marqués de taches brun-roux. L’incubation dure environ 12 jours, assurée par la femelle seule. Les poussins sont nidicoles, et naissent presque nus. Ils sont nourris par les deux parents. Les jeunes quittent le nid au bout de 8 à 12 jours.
Cette espèce semble produire une seule couvée par saison, mais une seconde peut être mise en route si la première est détruite.