English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Fou à pieds rouges
Sula sula

Ordre des Suliformes – Famille des Sulidés

QUELQUES MESURES:
L: 69-79 cm
Env: 152 cm
Poids: 850-1100 gr

LONGEVITE : Jusqu’à 40 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le fou à pieds rouges  est le plus petit des fous, mais c’est un grand oiseau de mer. Son plumage est variable, mais les couleurs de chaque phase ne gênent en rien sa reproduction ni son choix d’habitat. Les oiseaux représentent plusieurs phases dans une même colonie.

On distingue quatre phases différentes : la phase brune, la phase blanche avec la queue brune, la phase blanche et une phase supplémentaire blanche avec la queue noire.

L’adulte en phase blanche a les ailes et les tertiaires blanches, la courbure inférieure de l’aile porte une tache noirâtre, il a une tache faciale foncée et les pattes rouge vif.

L’adulte en phase sombre est couleur café, avec le croupion et la queue blanchâtres. Le bec est bleu gris ainsi que la peau nue à la base du bec.

Le fou à pieds rouges a un long bec pointu, bleu-gris clair, avec la peau rose à la base. Il a les ailes et la queue longues et pointues.  

Le juvénile est entièrement brun avec un bec noirâtre ainsi que les pattes. L’abdomen est clair.
L’immature en phase blanche avec des variations de blanc sur les parties inférieures peut être confondu avec le juvénile en phase brune, mais plus tard, il a la tête et le cou qui deviennent plus foncés, ainsi que les lisières du dessous des ailes.

Les deux sexes sont semblables, mais le mâle est plus long que la femelle, et porte une tache verdâtre en face des yeux pendant le début de la période nuptiale.

Le plumage du fou à pieds rouges peut avoir deux rôles, camouflage et maintien de la température. Ce plumage est en mue perpétuelle de façon à ne priver l’oiseau de vol  à aucun moment, et elle s’arrête durant la période de reproduction.  

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le fou à pieds rouges n’est pas globalement menacé, parce qu’il est largement dispersé. Les plus grandes menaces qui pèsent sur cette espèce sont la déforestation qui détruit ses aires de nidification, et l’industrie de la pêche qui réduit ses sources de nourriture.
De plus, les humains capturent les fous et leurs œufs et les vendent dans le monde entier.  
   
Ang : Red-footed Booby
All : Rotfußtölpel
Esp: Piquero Patirrojo
Ital: Sula piedirossi
Nd: Roodpootgent
Russe: Красноногая олуша
Sd: Rödfotad sula

Photos de Tom Grey
Son site: Tom Grey's Bird Pictures

Photos de Tom Merigan
Son site: Tom Meriganís Photo Galleries

Photo de Patrick Ingremeau
Son site: IMPRESSIONS DE GUYANE

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD vol 1 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334105

THE HANDBOOK OF BIRD IDENTIFICATION FOR EUROPE AND THE WESTERN PALEARCTIC by Mark Beaman, Steve Madge - C.Helm - ISBN: 0713639601

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

Animal Diversity Web (University of Michigan Museum of Zoology)

 

Accueil

Page famille Sulidés

Sommaire fiches

 

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le fou à pieds rouges est habituellement silencieux en mer, mais on peut entendre quelques couacs gutturaux et perçants à la colonie. Mâle et femelle ont des cris différents. Le mâle produit des sifflements tendres et plaintifs, tandis que la femelle émet des « honk » et des « couac » de trompette. Les juvéniles ont les mêmes tonalités que les femelles.

HABITAT :
Le fou à pieds rouges est pélagique en dehors des colonies de reproduction. Il niche sur les atolls coralliens et les îles volcaniques dans les mers tropicales.
 
DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Le fou à pieds rouges se reproduit à Hawaii, dans la mer des Caraïbes, dans l’Atlantique, le Pacifique et l’Océan Indien, et les mers au nord de l’Australie. Il hiverne dans les océans tropicaux.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le fou à pieds rouges est un oiseau marin qui plonge d’une bonne  hauteur, plongeon remarquable par sa soudaineté, la tête allongée pour attraper sa proie. Il plonge depuis des hauteurs variables (entre 4 et 10 mètres) dans les bancs de poissons. Il peut aussi attraper des poissons volants en l’air, et happer des proies à la surface. Le fou à pieds rouges ne porte jamais ses proies dans son bec. Il les avale toujours avant de s’envoler. Il emploie ses ailes pour nager plus profondément sous l’eau (entre 15 et 20 mètres) afin de saisir ses proies.

Comme le fou à pieds rouges niche dans les arbres, alors que les autres espèces nichent au sol, il est davantage protégé des dérangements humains et est le plus abondant des fous. Il attend pour nidifier que la nourriture soit abondante. Mais quand celle-ci vient à manquer avant la fin de la nidification, ils abandonnent le jeune qui meurt afin d’assurer leur propre survie. Les jeunes survivants partent très loin en mer, à plusieurs milliers de km de leur nid.

Le fou à pieds rouges a une parade nuptiale : il expose ses ailes et ses pattes rouges et adopte des postures qui le mettent en valeur. Le mouvement consiste en « bec levé-face au loin ». Ce sont des attitudes qui interdisent l’agression. Le mâle adopte une posture avec la queue, le bec et les ailes relevés, et il appelle les femelles.

Le mâle et la femelle s’occupent des jeunes. Si la nourriture devient rare, ils abandonnent le poussin afin d’assurer leur propre survie. Si la nourriture est abondante, ils l’élèvent pendant une longue période.

VOL :
Le fou à pieds rouges vole vite et avec grâce. Il a un vol agile quand il pêche, avec ses séries de plongeons pour attraper ses proies.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Le fou à pieds rouges fait son nid à la cime des arbres dans les îles et sur les côtes des régions tropicales. Le nid du fou à pieds rouges est une grande plateforme ouverte, faite de brindilles et de branchettes, tapissée de feuilles et d’herbes, situé dans un petit arbre ou un arbuste. Il niche en colonies. 

La femelle dépose un seul œuf blanc craie. L’incubation dure entre 41 et 45 jours, assurée par les deux parents qui se relaient toutes les 24 heures. Ils couvent l’œuf avec leurs pattes palmées. Le poussin naît dépourvu de duvet, et abandonnera le nid à un mois. Il est nourri par ses parents pendant une période allant de un à quatre mois. Il atteindra sa maturité sexuelle à l’âge de 3 ans. 

ALIMENTATION :
Le fou à pieds rouges se nourrit de calamars et de poisson, spécialement de poissons volants.