English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Fr: Crombec à long bec
Ang: Long-billed Crombec
All: Langschnabelsylvietta
Esp: Crombec Piquilargo
Ita: Crombec del Capo
Nd: Kaapse Krombek
Sd: långnäbbad krombek

Photographes:

Didier Buysse
Vision d’Oiseaux

Callie de Wet 
Flickr Galleries

Ken Havard 
His Bird Pictures on IBC et Flickr gallery 

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 11 by Josep del Hoyo, Andrew Elliott and David Christie - Lynx Edicions - ISBN: 849655306X

BIRDS OF AFRICA SOUTH OF THE SAHARA by Ian Sinclair and Peter Ryan - Princeton University Press Princeton and Oxford - ISBN: 0691118159

Avibase (Denis Lepage)

Birdlife International

HBW Alive

The Kruger National Park   

Biodiversity Explorer – The Web of Life in Southern Africa

Animalia Life

CREAGUS@Monterey Bay (Don Roberson)

Wikipedia, the free encyclopaedia

 

Accueil

Page Passériformes

Sommaire fiches

 

Crombec à long bec
Sylvietta rufescens

Ordre des Passériformes – Famille des Macrosphenidés

INTRODUCTION :
Le Crombec à long bec est une fauvette africaine rondelette à queue très courte, presque invisible. Elle fait partie de la nouvelle famille des Macrosphenidés qui comprend la majeure partie des espèces placées auparavant dans la famille des Sylviidés, celle des fauvettes de l’Ancien Monde, après une série d’études moléculaires. Cette espèce a le plus long bec parmi les autres crombecs d’Afrique du Sud.
Le Crombec à long bec est sédentaire dans sa vaste distribution qui va de la République Démocratique du Congo, en Zambie et en Tanzanie, et vers le sud jusqu’en Afrique du Sud. Il fréquente les bois, les savanes et les zones broussailleuses arides.
L’espèce est peu commune dans la partie nord de la distribution, et commune dans le sud. La population semble stable pour le moment et l’espèce n’est pas globalement menacée.

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Quelques mesures :
Longueur : 10-11 cm
Poids : 9-14 gr

Le Crombec à long bec de la race nominale a les parties supérieures gris brunâtre avec des plumes aux liserés clairs sur le dessus des ailes. Les parties inférieures sont cannelle chamoisé.
Sur la tête, le front, la calotte, la nuque et les couvertures auriculaires sont gris brunâtre, tandis que les joues, le menton et la gorge sont blanc chamoisé. On remarque le sourcil blanc-crème et la ligne oculaire gris foncé.
Le bec assez long est brun noirâtre. Sa longueur varie selon la distribution. Les yeux sont  brun clair. Les pattes et les doigts sont brun rosâtre ou chair rosâtre.
Mâle et femelle sont identiques.
Le juvénile est d’un roux légèrement plus pâle en dessous.   

SOUS-ESPECES ET DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :     
Le Crombec à long bec a sept sous-espèces qui varient surtout au niveau de la longueur du bec et de l’intensité des couleurs du plumage. Les races du nord ont le plumage plus clair et le bec plus court, tandis que les races du sud sont plus foncées avec un bec plus long.
S.r. ansorgei  se trouve dans les régions côtières de l’Angola. Elle est plus brune sur le dessus avec le sourcil et la gorge blancs.
S.r. adelphe se trouve dans le sud-est de la République Démocratique du Congo, l’ouest du Burundi, en Zambie (sauf le sud-ouest) et dans le nord du Malawi. Cette race est plus petite avec le dessous plus pâle.
S.r. flecki se trouve dans le sud de l’Angola, en Namibie (sauf le sud), dans le sud-ouest de la Zambie, au Botswana, sur le Plateau du  Zimbabwe et dans le nord de l’Afrique du Sud (Northern Province). Cette race est d’un gris plus pâle, moins brunâtre que la race nominale, et plus claire en dessous.
S.r. pallida se trouve dans le sud-est de la Zambie, le sud du Malawi, le nord et l’est du Zimbabwe, au Mozambique, et dans le nord-est de l’Afrique du Sud. Elle ressemble à « flecki » mais elle a la face plus blanche, le dessous plus clair avec juste une légère teinte cannelle, et son bec est plus petit.
S.r. rufescens (décrite plus haut) se trouve dans le sud de la Namibie, le sud et le sud-ouest du Botswana, le nord-ouest et le nord de l’Afrique du Sud.
S.r. diverga est présente dans le centre et le sud de l’Afrique du Sud et au Lesotho. Cette race est plus foncée sur le dessus que la race nominale, et le dessous est d’une intense couleur cannelle.
S.r. resurga se trouve dans l’est de l’Afrique du Sud et au Swaziland. Elle est semblable à « diverga » mais avec les parties supérieures davantage gris bleuâtre.

HABITAT :
Le Crombec à long bec fréquente les savanes arides, les bois plantés d’espèces mélangées avec des sous-bois épais, les jardins, les bosquets d’acacias et les broussailles, et les bois ouverts plantés de mopanes (Colophospermum mopane).  
L’espèce est généralement visible à basse altitude en dessous de 1500 mètres au Malawi, mais aussi jusqu’à 2000 mètres en République Démocratique du Congo.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le Crombec à long bec émet régulièrement un cri de contact sec et roulé « prrit-prrit ». Le chant est un sifflement haut perché et sonore « trree-rrit, trree-rrit » ou encore « trree reee rit » plusieurs fois répété.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :  
Le Crombec à long bec se nourrit surtout d’insectes, de tiques (Acarina) et de graines d’herbes. Les insectes comprennent des mantes, des coléoptères et des chenilles.
Il se nourrit en cherchant soigneusement des proies dans les buissons et les arbres, depuis le bas jusqu’à la cime. Il trouve ses proies sur les brindilles et les feuilles, les troncs et les branches d’arbres. Il se déplace en sautillant avec agilité. 

La saison de reproduction coïncide avec la fin de la saison sèche et le début de la période des pluies, ce qui provoque une abondance d’insectes.
Les fauvettes africaines sont généralement territoriales et monogames. Mais il faudrait davantage d’informations.

Le Crombec à long bec est sédentaire, avec quelques déplacements aux limites de la distribution.
Cette espèce a un vol dynamique.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La saison de reproduction varie en fonction de la distribution, mais elle a lieu en général entre septembre et avril avec quelques variations.
Le nid du Crombec à long bec est un sac solide et profond, suspendu à une fine branche extérieure dans un arbre ou un buisson épineux. Ce nid est fait avec des tiges de plantes, des herbes et des fibres végétales. Une couche de toile d’araignée maintient ces matériaux. L’ouverture se trouve près du sommet. La cavité est tapissée de matériaux végétaux plus doux. L’extérieur du nid est décoré de morceaux de feuilles, d’écorce, de bois, des graines, des cocons et des pupes d’insectes qui servent probablement de camouflage.

La femelle dépose 1-3 œufs blancs. Les deux adultes incubent pendant environ deux semaines. Les poussins sont nourris par les parents. Ils quittent le nid deux semaines après l’éclosion et sont indépendants dix jours plus tard.
Le nid du Crombec à long bec est souvent parasité par le Coucou de Klaas.   

PROTECTION / MENACES / STATUTS :   
Le Crombec à long bec est généralement peu commun dans le nord de la distribution, et commun dans le sud. La taille de la population n’est pas connue mais elle semble stable.
Le Crombec à long bec est actuellement considéré comme non menacé.