English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Fr: Cormoran de Foveaux
Ang: Foveaux Shag
Nd: Foveauxaalscholver
Sd: foveauxskarv

Photographe:

John Anderson
John Anderson Photo Galleries

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

Avibase (Denis Lepage)

Wikipedia, the free encyclopaedia

Genetic and morphological evidence for two species of Leucocarbo shag (Aves, Pelecaniformes, Phalacrocoracidae) from southern South Island of New Zealand

Revolvy Foveaux Shag

New species of shag discovered in Southland and Otago

 

Accueil

Page famille Phalacrocoracidés

Sommaire fiches

 

Cormoran de Foveaux
Leucocarbo stewarti

Ordre des Suliformes – Famille des Phalacrocoracidés

INTRODUCTION :
Le Cormoran de Foveaux était encore récemment classé avec le Cormoran bronzé en une seule espèce. Il est aujourd’hui une espèce à part entière dans le genre Leucocarbo. Il est endémique de l’Ile Stewart et du Détroit de Foveaux en Nouvelle-Zélande, et ce dernier a donné son nom à ce cormoran.
Le Cormoran de Foveaux a deux formes de plumages, avec des oiseaux noirs et blancs et d’autres entièrement sombres. Ils se reproduisent néanmoins ensemble. Ils forment des colonies assez importantes qui sont réutilisées chaque année. Ils se nourrissent dans les eaux côtières et vont rarement loin au large.
Le Cormoran de Foveaux a une petite population qui rend l’espèce vulnérable.

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Quelques mesures :  
Longueur : 68 cm
Poids : 1800-2500 gr

Le Cormoran de Foveaux est légèrement plus petit que le Cormoran bronzé. Les deux espèces ont deux formes de plumages.
Leucocarbo stewarti diffère par la couleur et la forme des ornements de la face. Il a des papilles ou protubérances verruqueuses orangées clairsemées sur une zone étroite à la base de la mandibule supérieure. La poche gulaire est orange foncé ou plus vif selon la saison. Ces ornements deviennent plus petits et plus ternes après la reproduction.
Le bec est couleur chair pâle. Les yeux bruns sont entourés d’un cercle oculaire fait de peau nue bleue. Les pattes et les doigts sont rosâtre pâle.

Une partie des oiseaux a le plumage sombre sur les parties supérieures, les ailes et la queue. On note une tache blanche sur les scapulaires formant une barre alaire claire au repos. Les parties inférieures sont blanches.    
L’autre partie de la population a le plumage entièrement sombre.
Cependant, les deux formes ont des reflets bleus et verts sur les plumes noirâtres, en particulier sur la tête, l’arrière du cou et le bas du dos.
Mâle et femelle sont semblables.
Le juvénile ressemble au jeune Cormoran bronzé et présente aussi deux formes de plumages.  

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Le Cormoran de Foveaux a une distribution restreinte sur l’Ile Stewart et dans le Détroit de Foveaux en Nouvelle-Zélande.

HABITAT :
Le Cormoran de Foveaux se reproduit sur des iles où il établit ses colonies sur des falaises au-dessus de la mer. En dehors de la reproduction, il reste dans les eaux côtières.   

CRIS ET CHANTS :
Le Cormoran de Foveaux est plus loquace pendant la période de reproduction et aux colonies. Des sons variés comme des croassements, des grognements et des gargouillements peuvent être entendus.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Comme la majorité des Phalacrocoracidés, le Cormoran de Foveaux se nourrit surtout de poissons, mais il consomme aussi des invertébrés marins tels que crustacés, crevettes, crabes et mollusques.

Il lui arrive de pêcher en petits groupes. Après avoir plongé depuis la surface, le cormoran poursuit sa proie sous l’eau et la capture avec le bec avant de remonter pour l’avaler la tête la première après l’avoir retournée.
Ils pêchent aussi dans les ports, mais se nourrissent habituellement dans les eaux côtières de moins de 30 mètres de profondeur. Ils s’aventurent rarement au large.  

Le Cormoran de Foveaux se reproduit en colonies établies sur des falaises côtières, et les deux formes de plumages s’y côtoient. Ils sont monogames.  

L’espèce est probablement sédentaire dans sa distribution restreinte.
Le vol est puissant et direct.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La saison de reproduction commence en septembre. Le Cormoran de Foveaux nidifie en colonies sur les falaises au-dessus de l’eau. Ces colonies peuvent être assez importantes et sont visibles de loin.
Le nid est une coupe élevée construite sur le sol avec des algues, des brindilles et des herbes maintenues par du guano. Le même nid est souvent réutilisé année après année, et les oiseaux ajoutent des matériaux à chaque nouvelle saison.  

La nidification est probablement similaire à celle du Cormoran bronzé. La couvée comprend 1 à 3 œufs et les deux adultes incubent pendant une période allant de 23 à 35 jours. Les poussins sont nourris par régurgitation par les parents.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :  
Le Cormoran de Foveaux a été moins affecté par les humains à cause des endroits inaccessibles où les colonies sont établies, souvent sur des iles au large.
La population est estimée à moins de 2500 individus, mais elle semble cependant stable pour le moment. Mais l’espèce est vulnérable à cause du trop petit nombre d’oiseaux. Des mesures de conservations sont souhaitées.