English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Anhinga d’Afrique
Anhinga rufa

 Ordre des Suliformes - Famille des Anhingidés

QUELQUES MESURES:
L : 81 à 97 cm ; Env : 115 à 128 cm ; Poids : 1050 à 1350 gr

LONGEVITE : jusqu’à 16 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU:
L’anhinga d’Afrique mâle a la calotte et l’arrière du cou noir et châtain. Le reste du cou est châtain, avec une nette bande blanche qui va depuis les côtés de la face jusqu’à mi-cou. Son plumage est noir brillant, strié de blanc et argent sur les ailes et le manteau, et plus nettement encore sur les longues plumes noires des scapulaires. La queue est longue et noire, tendue et déployée quand il est au repos. Les pattes et les doigts palmés sont bruns.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
L’anhinga d’Afrique est souvent vu perché sur des branches nues ou des souches au-dessus de l’eau. S’il est inquiet, il plonge verticalement dans l’eau. Il a besoin de sécher son plumage après la pêche, en étendant ses ailes.

L’anhinga d’Afrique plonge pendant de longues périodes, cherchant sa nourriture aquatique. Il nage avec le corps sous l’eau, et cela lui permet de débusquer des proies. Il se propulse avec ses pattes palmées. Il transperce le flanc du poisson et l’emporte à la surface où il le lance en l’air, pour le rattraper ensuite avec son bec, et l’avaler la tête la première.
Il niche et dort avec d’autres espèces, telles qu’aigrettes, hérons et cormorans.  

L’anhinga d’Afrique semble être monogame pour la saison. La parade nuptiale comprend des mouvements avec les ailes ondulantes, des courbettes, le port de brindilles de bois, mais aussi le bec pointé vers le ciel, les ondulations du cou ou les révérences, et les ailes relevées. L’accouplement a lieu sur le site du nid.
L’anhinga d’Afrique est hautement territorial, et comme il peut vivre dans des groupes d’une centaine d’oiseaux, les affrontements entre mâles sont fréquents.

VOL :
L’anhinga d’Afrique vole avec sa longue queue légèrement déployée et le cou partiellement tendu vers l’avant. Il effectue des battements et de courts glissés, et il plane fréquemment haut dans le ciel, souvent au-dessus de la colonie.

Les yeux sont dorés. Le long bec pointu et tranchant est brun et de couleur corne. Le menton et la gorge sont blanchâtres. Le mâle a généralement un bec plus long que la femelle.

La femelle et le juvénile sont plus pâles que le mâle, plutôt brun chamoisé. La femelle a la calotte et le haut du cou bruns. Elle a la bande blanche du cou moins distincte que chez le mâle.
Les poussins sont couverts de duvet blanc.
Il est aussi nommé « oiseau serpent » parce qu’il nage en-dessous du niveau de l’eau, avec juste la tête et le cou qui dépassent, ressemblant à un serpent.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
L’anhinga d’Afrique est plutôt silencieux, mais au nid, il émet des croassements durs.

HABITAT :
L’anhinga d’Afrique vit dans les eaux fraîches ou saumâtres, bordées de végétation, spécialement près des mangroves.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
L’anhinga d’Afrique vit dans le Sud de l’Afrique et au Moyen-Orient. Il effectue des migrations locales suivant les chutes de pluie.

REPRODUCTION DE L’ESPECE:
L’anhinga d’Afrique niche en colonies mixtes. La saison de reproduction est prolongée et variable. Le nid se trouve dans un arbre, dans les roseaux ou les buissons, près de l’eau. Il est fait de brindilles et de roseaux, et tapissé de fins matériaux végétaux. Le mâle porte des brindilles à la femelle qui les met en place.

La femelle dépose 3 à 5 œufs vert clair. L’incubation dure environ 25 à 30 jours, assurée par les deux parents. Les œufs sont placés au bout des larges doigts palmés. Les poussins sont nidicoles et couverts de duvet blanc dans les deux jours qui suivent la naissance. Les parents les nourrissent et les couvent à tour de rôle.
Les jeunes quittent le nid à l’âge de cinq semaines, et sont nourris encore pendant deux semaines. Ils atteignent leur maturité sexuelle à l’âge de deux ans.

ALIMENTATION:
L’anhinga d’Afrique se nourrit principalement de poissons, mais aussi d’amphibiens, reptiles et invertébrés.

PROTECTION/MENACES/ STATUTS :
Les œufs de l’anhinga d’Afrique sont ramassés pour la consommation humaine. Ils ont également des prédateurs, tels que les crocodiles, les grands corbeaux, les rapaces, les corneilles et les aigles.

Ang : African Darter
All : Schlangenhalsvogel
Esp : Anhinga Africana
Ital : Aninga africana
Nd : Afrikaanse Slangenhalsvogel
Sd :  Afrikansk ormhalsfagel   

Callie de Wet
Flickr Galleries

Steve Garvie
RAINBIRDER Photo galleries

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD vol 1 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334105

BIRDS OF AFRICA SOUTH OF THE SAHARA by Ian Sinclair and Peter Ryan - Princeton University Press Princeton and Oxford - ISBN: 0691118159

Avibase (Lepage Denis)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

BirdLife International (BirdLife International)

Biodiversity Explorer – The Web of Life in Southern Africa 

 

Accueil

Page famille Anhingidés

Sommaire fiches